Europe: les réserves de gaz épuisées de plus de 50%

  15 Janvier 2022    Lu: 597
Europe: les réserves de gaz épuisées de plus de 50%

À la date du 12 janvier 2022, les réserves de gaz souterraines européennes étaient remplies à 49,33%, alors qu’il y a un an cet indice s’élevait à près de 65%.

Sur fond de forte consommation, les réserves de gaz souterraines en Europe ont été épuisées de plus de 50% à la date du 12 janvier, selon les données de Gas Infrastructure Europe (GIE).

D’après ses chiffres, le 12 janvier 2022, les réserves étaient remplies à 49,33%, alors qu’il y a un an cet indice s’élevait à près de 65%, et en 2020 à 83%.

Durant l’hiver 2020-2021, l’Europe a puisé 65,6 milliards de mètres cubes de gaz de ses réserves souterraines, soit un volume inédit depuis plusieurs années.

Précédemment, le groupe russe Gazprom a indiqué qu’à la date du 10 janvier les pays membres de l’Union européenne avaient déjà consommé plus de 55,6% des volumes de gaz stockés dans leurs réserves durant l’année précédente, soit 26,6 milliards de mètres cubes.

Nord Stream 2 prêt pour l'exploitation
Gazprom avait d’ailleurs annoncé avoir augmenté ses exportations à l’étranger de 5,8 milliards de mètres cubes à l’issue de 2021. Fin décembre, le PDG du géant gazier Alexeï Miller a annoncé la fin du remplissage de la deuxième conduite du gazoduc Nord Stream 2, destiné à acheminer du gaz russe vers l’Europe.

Vladimir Poutine souligne que le nouveau gazoduc "servirait à stabiliser les prix du combustible sur le marché européen" et promet que l’Europe "commencera à recevoir d’importants volumes supplémentaires de gaz russe" dès qu’elle approuvera le lancement du gazoduc. Or, l’UE ne se presse pas à autoriser son entrée en exploitation.

Sputnik


Tags: Europe   gaz  


Fil d'info