Les forces spéciales azerbaïdjanaises assiègent 50 militaires arméniens

  10 Novembre 2021    Lu: 350
 Les forces spéciales azerbaïdjanaises assiègent 50 militaires arméniens

Près de 50 militaires arméniens ont été encerclés au lac Garagol lors de la visite du ministre arménien de la Défense.

Afin de se distinguer de ses prédécesseurs incompétents, l'actuel ministre arménien de la Défense, Arshak Karapetyan, a ordonné au personnel des forces armées de se relocaliser près du lac Garagol et de prendre des positions plus avantageuses près de la frontière de l'Etat arméno-azerbaïdjanaise. Karapetyan a signé un ordre concernant le déploiement de 50 militaires arméniens équipés d'armes et de munitions opérationnelles dans deux camions KamAZ en direction de la frontière de l'État.

Conformément à l'ordre, ils ont dû prendre le contrôle de la route reliant les postes des unités de l'armée azerbaïdjanaise dans un court laps de temps. En bloquant la route avec des grilles métalliques, les militaires arméniens ont tenté de couper la route entre les positions des militaires azerbaïdjanais. Cependant, l'armée arménienne a été forcée de battre en retraite après la répulsion des militaires azerbaïdjanais.

Moins d'une demi-heure plus tard, les forces spéciales de l'armée azerbaïdjanaise sont arrivées sur les lieux de l'incident. Ensuite, les militaires arméniens ont été encerclés.

Les soldats arméniens ont été contraints de s'arrêter, car ils ne pouvaient plus avancer. De plus, isolés par l'arrière, dans un gel de 10 degrés sans aucune nourriture, eau et moyens approprié (bois de chauffage) pour se chauffer, ils se sont retrouvés dans une situation désespérée.

L'armée azerbaïdjanaise, contrairement aux Arméniens, a reçu de la nourriture, des tentes et du chauffage. En conséquence, tout s'est terminé par les demandes pitoyables des soldats arméniens à nos soldats pour les nourrir et les abreuver (en effet, le degré d'arrogance est tout simplement incroyable).

Les gardes-frontières russes ont réglé la situation. Seul leur appel au commandement azerbaïdjanais a permis aux soldats arméniens de partir seuls.

Avec de telles actions déraisonnables, le commandement militaire arménien ne sera pas en mesure d'obtenir un résultat positif, mais risquera seulement la vie de ses soldats.

Avec de telles actions irréfléchies, le commandement militaire arménien ne sera pas en mesure d'obtenir un résultat positif, mais risquera seulement de manière insensée la vie de ses soldats. Bien sûr, leur liquidation massive ne serait pas devenue un problème pour les maîtres de l'agitprop arménien - ils auraient commencé à transformer les soldats arméniens en « martyrs et héros ». Et la vérité réside dans une vérité simple : la direction militaire arménienne illettrée transforme une fois de plus ses militaires en chair à canon. Cette fois, les soldats arméniens s'en sont tirés facilement - avec peur, coups de pied et pneumonie massive. Et après?

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Karabagh  


Fil d'info