L'Azerbaïdjan engagera des poursuites judiciaires contre l'Arménie pour les violations de l'ICERD

  17 Septembre 2021    Lu: 583
 L

En plus des poursuites engagées par l'Azerbaïdjan contre l'Arménie auprès de la CEDH en janvier de cette année, l'Azerbaïdjan engagera dans les prochains jours des poursuites judiciaires pour demander des comptes à l'Arménie pour les violations systématiques de la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale (ICERD), a déclaré Leyla Abdullayeva, porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

« Depuis que l'Azerbaïdjan a mis fin à l'occupation illégale de l'Arménie, nous avons soigneusement documenté et compilé des preuves de violations flagrantes des droits humains contre les Azerbaïdjanais. Cela inclut le ciblage des Azerbaïdjanais par l'Arménie pour l'expulsion, la torture, le meurtre et les mauvais traitements graves en raison de leur origine ethnique en tant qu'Azerbaïdjanais », a-t-elle déclaré.

La porte-parole a rappelé que plus d'un million d'Azerbaïdjanais avaient été expulsés de force de leurs maisons à la suite de l'agression de l'Arménie et que des villes azerbaïdjanaises entières avaient été rasées.

« Depuis la signature de la déclaration trilatérale, l'Arménie a continué de violer l'ICERD en empêchant les personnes déplacées azerbaïdjanaises de rentrer chez elles par l'exploitation aveugle des territoires anciennement occupés et en refusant de fournir des cartes des mines à l'Azerbaïdjan.

« Nous ne tolérerons pas ces graves violations de l'ICERD par l'Arménie et nous demanderons justice en vertu du droit international dès que possible », a ajouté Abdullayeva.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   CEDH   Arménie