Ankara espère l'établissement d'un gouvernement inclusif en Afghanistan

  14 Septembre 2021    Lu: 1399
Ankara espère l

La Turquie est prête a assumé sa responsabilité, avec le Qatar, en matière de gestion de l'aéroport de Kaboul si les conditions sont remplies

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré au sujet du gouvernement intérimaire afghan, "Les Talibans ont déclaré qu'il s'agissait d'un gouvernement de transition. Nous espérons l'établissement d’une structure véritablement inclusive qui représente tous les segments de la société".

Cavusoglu a participé lundi à une réunion ministérielle de Haut niveau sur la "situation humanitaire en Afghanistan" organisée en ligne par les Nations Unies (ONU).

Le chef de la diplomatie turque a indiqué que l'Afghanistan traverse actuellement une période de transition critique et assuré que le peuple afghan devait être pleinement soutenu au cours de cette période.

"Pour l'heure, le domaine humanitaire doit être notre priorité. Nous avons tous entendu les chiffres inquiétants. Un tiers des Afghans souffrent de la faim et près de la moitié ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence", a-t-il précisé tout en rappelant que ces chiffres sont les signes avant-coureurs d'une crise économique qui doit être évité.

"La Turquie soutient les efforts de stabilité et de développement de l'Afghanistan depuis les années 1920, notamment l'éducation des filles et l'autonomisation des femmes. Aujourd'hui, nous poursuivons l'aide humanitaire par l'intermédiaire du Croissant-Rouge turc. Nous poursuivrons cet appui à mesure que la situation sur le terrain s'améliorera", a-t-il insisté.

Ce dernier a notamment plaidé pour une action commune concertée en matière de soutien à l'Afghanistan, et souligné que la première nécessité est le rétablissement de la sécurité afin de permettre aux différentes organisations internationales de travailler.

"Nous espérons que les dirigeants actuels en Afghanistan feront le nécessaire dans ce domaine", a-t-il ajouté.

Cavusoglu a notamment rappelé que la Turquie est prête a assumé sa responsabilité, avec le Qatar, en matière de gestion de l'aéroport de Kaboul si les conditions sont remplies.

"Une solution durable nécessite des agences gouvernementales fonctionnelles. Récemment, le gouvernement intérimaire a été annoncé. Les Taliban ont déclaré qu'il s'agissait d'un gouvernement de transition. Nous espérons l'établissement d’une structure véritablement inclusive qui représente tous les segments de la société"

"La distance entre nos pays et l'Afghanistan ne doit pas nous induire en erreur. L'assistance humanitaire au peuple afghan est une obligation morale. Une crise humanitaire et sécuritaire en Afghanistan aura un impact direct sur le monde. Alors maintenant, nous devons agir ensemble", a souligné Cavusoglu.

Agence Anadolu


Tags: Turquie   Afghanistan