L'exercice « Trois frères-2021 » est un message important, dit un général turc

  13 Septembre 2021    Lu: 157
 L

Bakou accueille pour la première fois un exercice international conjoint baptisé « Trois frères-2021 » des forces spéciales d'Azerbaïdjan, de Turquie et du Pakistan.

L'objectif principal de l’exercice conjoint est d'améliorer l'interaction des forces spéciales des pays amis et partenaires lors des opérations militaires, de se préparer aux opérations en temps de paix et de guerre, d'effectuer des échanges de connaissances et d’expériences.

L’exercice international « Trois frères-2021 » durera jusqu'au 20 septembre.

Commentant la question à Azvision.az, le général turc Yucel Karauz a rappelé que les exercices militaires conjoints de la Turquie, de l'Azerbaïdjan et du Pakistan étaient organisés pour la première fois dans l'histoire. Ces exercices sont importants pour plusieurs raisons. La première signification est qu'elle a eu lieu pour la première fois.

« Le nom des exercices est « Trois Frères - 2021 », ce qui est un message important, car ces trois pays amis et frères se sont toujours soutenus et ont manifesté une position commune sur la scène internationale. Les liens de fraternité qui ont existé tout au long de l'histoire se poursuivent aujourd'hui et continueront de croître à l'avenir. Parallèlement, dans le contexte du développement des relations politiques, l'existence de relations fraternelles et de partenariat stratégique entre les forces armées est un point important. Une autre nuance importante est que ces exercices sont organisées pour la première fois en Azerbaïdjan. L'accueil par l'Azerbaïdjan de l'événement militaire en tant qu'État leader et véritable puissance dans la région est un indicateur de son développement réussi. La Turquie est une force en Europe et dans cette région, l'Azerbaïdjan est une force dans le Caucase et le Pakistan est une force en Asie. Par conséquent, le pont entre les trois, l'exercice militaire conjoint, les essais de systèmes d'armes et la démonstration d'une détermination commune est important pour la paix, la sécurité et la stabilité dans le Caucase, ainsi que pour toutes les activités au niveau mondial. Cela contribuera à la sécurité en termes de projets internationaux tels que le projet « One Belt, One Road » (Une ceinture, une route), rédigé par la Chine », a souligné le général turc.

Selon lui, il est important que la tenue de l'exercice militaire avec la participation des forces spéciales coïncide avec l'anniversaire de la deuxième guerre du Karabagh :

« Ces exercices sont également un message adressé à l'Arménie et à ses partisans qui ne respectent pas l'accord tripartite conclu le 10 novembre sur un cessez-le-feu au Karabagh. La coordination entre les forces armées des trois pays, les exercices conjoints, la coopération dans l'industrie de la défense, l'intégration des forces militaires sont très importantes en termes de développements futurs, tant au niveau régional que mondial. »

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Turquie   Pakistan   armée