BioNTech prévoit de développer un vaccin contre le paludisme

  27 Juillet 2021    Lu: 145
BioNTech prévoit de développer un vaccin contre le paludisme

Selon le co-fondateur du laboratoire allemand, la probabilité de succès est grande

La technologie prometteuse de l'ARN messager sera appliquée pour mettre au point un vaccin contre le paludisme, a indiqué lundi 26 juillet le laboratoire allemand BioNTech qui a développé avec Pfizer un vaccin contre la Covid-19.

«BioNTech compte développer le premier vaccin à ARNm pour la prévention de la malaria», qui sera produit sur le continent africain, a précisé le laboratoire dans un communiqué.

«La probabilité de succès est grande», a avancé Ugur Sahin, directeur et co-fondateur de BioNTech, laboratoire précurseur dans la recherche sur l'ARNm.

Les études, lancées d'ici fin 2022, auront lieu en Afrique et «d'autres régions où la malaria est répandue», mais également en Allemagne dans le cadre de ce programme soutenu par l'Organisation mondiale de la santé, l'Union européenne et le Centre de prévention et de contrôle des maladies de l'Union africaine (Africa CDC).

Causé par un parasite transmis par les moustiques, le paludisme reste une maladie infectieuse redoutable, particulièrement en Afrique, provoquant environ 400.000 morts par an.

BioNTech travaille actuellement sur des vaccins contre neuf maladies infectieuses et planche sur 15 programmes de traitement du cancer, avec des résultats attendus dans les prochaines années.

Sputnik


Tags: vaccin   BioNTech   paludisme