Davutoğlu : "Le pessimisme a laissé la place à l’espoir"

  24 Octobre 2015    Lu: 434
Davutoğlu : "Le pessimisme a laissé la place à l’espoir"
Le président général du parti AK et Premier ministre Ahmet Davutoğlu a mis l`accent sur les changements survenus en Turquie après 2002
Le président général du parti AK et premier ministre Ahmet Davutoğlu a évoqué la stabilité établie dans le pays après 2002 lors du meeting de son parti dans la province de Bergama à Izmir.

Les changements survenus après la venue au pouvoir du parti de la Justice et du Développement (le parti AK) ont été soulignés par M. Davutoğlu.

“Le pays des crises a été révolu, le pays des progrès a commencé. Le chaos a pris fin, la stabilité et la confiance ont été établies. La régression a été remplacée par la croissance. Le pessimisme a laissé la place à l’espoir. La tutelle a pris fin, la démocratie a commencé” a-t-il affirmé.

Davutoğlu a rappelé qu’à leur arrivée au pouvoir en 2002, que les Forces armées turques s’approvisionnaient en munitions et achetaient les chars de l’étranger, mais qu’à présent, il y avait une Turquie produisant ses fusils, chars, navires de guerre et chasseurs.

Le discours de Davutoğlu a été interrompu par les slogans “Kurdes-Turcs sont frères, le PKK est traître”.

“C’est le même écho qu’à Van. Nos frères de l’est ont dit la même chose. Aujourd’hui, nous disons la même chose à l’ouest de la Turquie » a-t-il dit.

Dans le cadre de son agenda électoral à Izmir, le chef du gouvernement s’est aussi adresse après Bergama à la population de Buca.

M. Davutoğlu a affirmé que le parti AK serait présent partout pour travailler au service du peuple.

Il a indiqué que les investissements continuaient sans perdre de la vitesse.
“Le satellite 4-B de production cent pour cent turque auquel ont contribué les ingénieurs turcs, a été lancé dans l’espace” a-t-il précisé.

Tags:


Fil d'info