« Il n'y a pas d'idéologie et de système dans le pays » - Président arménien

  23 Juin 2021    Lu: 185
 « Il n

La pratique de la république parlementaire a montré que le président devait gouverner le pays, a déclaré le président arménien Armen Sarkissian dans son interview à « El Pais ».

Il a souligné que 25 blocs avaient participé aux élections législatives. Cependant, pratiquement il n'y a pas de vrais partis dans le pays. Ils n'existent que pendant la période des élections puis disparaissent. Il n'y a pas d'idéologie et de système.

Sarkissian a mentionné que l'Arménie faisait partie de l'empire russe puis de l'URSS. Le concept d'autorité présidentielle, et non d'autorité parlementaire, existe toujours dans l'opinion publique.

« Les organisations européennes ont suggéré le développement de la démocratie parlementaire à l'Arménie. Cependant, la majorité des gens n'en sont pas proches. La constitution de 2015 a fait du pays la république du Premier ministre, pas la république parlementaire », a déclaré Sarkissian.

Sarkissian a rappelé que le parti dirigé par le Premier ministre avait promis de changer la constitution :

« S'ils le font, le parlement se renforcera. Le parlement doit représenter les citoyens, pas le Premier ministre. »

Azvision.az


Tags: Arménie   parlement