L'Arménie a commis une terreur écologique à Latchine

  21 Juin 2021    Lu: 308
 L

En violant gravement les normes et principes fondamentaux du droit international, ainsi que les exigences de la Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe (1979) et en causant des dommages importants, durables et graves à l'environnement de la République de Azerbaïdjan, les forces armées arméniennes ont commis une terreur environnementale contre notre pays et ont délibérément détruit des forêts avec des arbres précieux et pérennes, qui sont considérés comme une ressource naturelle de la République d'Azerbaïdjan dans nos territoires précédemment occupés.

C'est ce qui ressort d'un communiqué du Parquet général d'Azerbaïdjan.

Selon le parquet général d'Azerbaïdjan, sur la base des résultats des enquêtes, de solides soupçons sont apparus selon lesquels, suivant les instructions des dirigeants militaro-politiques de l'Arménie, ses forces armées ont une fois de plus fait preuve de barbarie et abattu illégalement 1 818 arbres de divers types dans la région de Latchine, qui possède une flore et une faune rares, causant ainsi des dommages matériels au pays d'un montant de 1 511 330 (un million cinq cent onze mille trois cent trente) manats.

Sur le fait, le Parquet général a ouvert une procédure pénale en vertu de l'article 259.2.4 (abattage illégal des arbres causant des dommages à grande échelle) et d'autres articles du Code pénal de la République d'Azerbaïdjan et le service d'enquête a été chargé de mener une enquête préliminaire.

L'affaire est sous enquête.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Karabagh   Latchine   terrorisme