Le colonel arménien qui a miné des régions azerbaïdjanaises est inscrit sur la liste des personnes recherchées internationalement

  18 Juin 2021    Lu: 419
 Le colonel arménien qui a miné des régions azerbaïdjanaises est inscrit sur la liste des personnes recherchées internationalement

Le colonel arménien Koryun Gumachyan, qui a posé des mines dans les régions azerbaïdjanaises de Latchine et de Kelbedjer, a été mis sur la liste des personnes recherchées au niveau international, a annoncé le Parquet général azerbaïdjanais.

Plusieurs médias et réseaux sociaux ont précédemment diffusé la séquence vidéo d'une interview du colonel des forces armées arméniennes Koryun Gumachyan, qu'il a donnée le 6 juin 2021, à la télévision arménienne et à l'agence de presse Noyan Tapan.

Au cours de l'entretien, Gumachyan a admis avoir miné environ 500-600 hectares dans les régions azerbaïdjanaises de Latchine et de Kelbedjer.

« Les mines antichars et antipersonnel y ont été posées via 17 camions », a déclaré le colonel.

Au cours de l'enquête menée par le parquet général azerbaïdjanais, des soupçons raisonnables sont apparus selon lesquels le directeur du centre d'entraînement militaire spécial de Tigran Mets, le colonel des forces armées arméniennes Gumachyan, avait conclu un complot criminel avec d'autres personnes dont l'identité est en cours d'établissement pour commettre des provocation et massacres contre des citoyens azerbaïdjanais et pose de mines antichars et antipersonnel dans les districts de Latchine et Kelbedjer.

La confirmation de l'information de Gumachyan est que la direction militaro-politique arménienne n'a pas officiellement réfuté cette information.

Les faits récents de décès et de blessures d'Azerbaïdjanais qui ont souffert à la suite de l'explosion de mines antichars et antipersonnel dans les régions libérées de Latchine et de Kelbedjer témoignent de sa fiabilité.

À cet égard, une procédure pénale a été ouverte au parquet militaire de Gandja en vertu des articles pertinents du Code pénal azerbaïdjanais.

Gumachyan a été inculpé en vertu des articles 120.2.1, 120.2.7, 120.2.12 et d'autres articles du Code pénal azerbaïdjanais.

Le tribunal a choisi l'arrestation comme mesure préventive contre Gumachyan et il a été placé sur la liste internationale des personnes recherchées internationalement.

Le parquet général azerbaïdjanais continue de prendre les mesures nécessaires pour traduire en justice les responsables de ces crimes et d'autres crimes similaires.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   Karabagh   terrorisme