Erdogan:  «Le monde entier profitera de la paix et du calme dans le Caucase»

  16 Juin 2021    Lu: 2851
  Erdogan:   «Le monde entier profitera de la paix et du calme dans le Caucase»

«La libération du Karabagh est l'événement le plus important des 30 ans d'indépendance de l'Azerbaïdjan. Cette victoire a créé une grande opportunité pour la paix et la stabilité durables dans la région.»

C'est ce qu'a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan lors de son discours au Parlement azerbaïdjanais le 16 juin.

Parlant de la situation dans la région après la deuxième guerre du Karabagh, le président turc a souligné : «Non seulement l'Azerbaïdjan mais tous les pays du Caucase, y compris l'Arménie, et le monde entier profiteront de la paix et du calme dans la région. Nous sommes prêts à faire notre part avec nos frères azerbaïdjanais pour le développement complet de la région, l'augmentation de la prospérité et l'instauration de la paix. »

Il a indiqué que la voie vers la paix durable passait par la coopération entre les peuples et les pays de la région, basée sur la confiance mutuelle.

« Mes frères azerbaïdjanais ont été déplacés à l'intérieur du pays pendant 30 ans. Après 30 ans, ces terres ont été rendues à leurs propriétaires. Je remercie une fois de plus le Président de l'Azerbaïdjan, mon frère Ilham Aliyev, pour avoir apporté cette victoire et la paix au peuple azerbaïdjanais. Je félicite le peuple azerbaïdjanais pour cette victoire. La Turquie a été et restera aux côtés de l'Azerbaïdjan frère. Nous sommes aux côtés de l'Azerbaïdjan aujourd'hui et Que le monde entier sache qu'il en sera toujours ainsi. Tout comme la jeunesse azerbaïdjanaise et anatolienne s'est unie et a remporté la victoire à Çanakkale, tout comme les lions de Nuru Pacha sont venus en aide à l'Azerbaïdjan en 1918, nous serons ensemble aujourd'hui et toujours. La joie de l'Azerbaïdjan est la joie de la Turquie, sa douleur est notre douleur », a-t-il dit.

Selon le président turc, le Karabagh est l'endroit où ont été déjoués les plans de ceux qui considèrent le monde comme l'arène de leurs ambitions politiques et économiques.

Notant que la ville de Choucha est la capitale culturelle de l'Azerbaïdjan, Recep Tayyib Erdogan a espéré voir Choucha proclamée «la capitale de la culture du monde turc».

Azvision.az


Tags: Turquie