Le criminel de guerre arménien Mkrtychyan a brûlé ma blessure avec une cigarette allumée, dit un ancien captif azerbaïdjanais

  16 Juin 2021    Lu: 178
 Le criminel de guerre arménien Mkrtychyan a brûlé ma blessure avec une cigarette allumée, dit un ancien captif azerbaïdjanais

Le criminel de guerre arménien Ludwig Mkrtychyan a torturé des captifs avec le canon de la mitrailleuse chauffée dans la prison de Choucha, a déclaré l'ancien captif azerbaïdjanais Zaour Rzayev.

Rzayev a fait cette remarque lors du procès sur l'affaire pénale des criminels de guerre arméniens Ludwig Mkrtychyan et Alyosha Khosrovyan, qui ont torturé des captifs azerbaïdjanais pendant la première guerre arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et ont commis d'autres crimes.

L'ancien captif azerbaïdjanais a dit qu'il avait été grièvement blessé à Aghdam, après quoi il avait été pris en otage.

« Ils m'ont emmené en prison », a déclaré Rzayev. « Mkrtychyan a brûlé ma blessure avec une cigarette allumée. Quand j'ai bu de l'eau, ils m'ont battu avec une barre d'armature et une pelle. pelle. Il y avait la ferme de Samvel Babayan dans la région de Khodjavend. »

« Nous avons été forcés de travailler là-bas, 30-40 captifs azerbaïdjanais ont été forcés de construire une ferme porcine et une ferme avicole là-bas », a déclaré l'ancien captif azerbaïdjanais. « David, Karen et Ludwig étaient des gardiens. Ils sont venus et nous ont torturés. Mkrtychyan nous a insultés en azerbaïdjanais.

« Mkrtychyan a battu les captifs azerbaïdjanais avec la crosse d'une mitrailleuse et une barre de fer », a déclaré Rzayev.

« Nous avons traîné des pierres », a déclaré l'ancien captif azerbaïdjanais. « Nous étions morts de faim, nous n'avions pas la force de travailler. Mkrtychyan m'a battu avec la crosse d'une mitrailleuse, exigeant de travailler plus vite. Nous avons été battus à notre tour. Un groupe de cinq personnes nous torturaient chaque semaine. Ils sont partis, de nouveaux sont arrivés. J'ai encore les cicatrices de nombreux coups sur la tête.»

Azvision.az


Tags: Arménie   terrorisme