Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise rencontre le secrétaire d'État adjoint américain par intérim Philip Reeker

  09 Juin 2021    Lu: 228
 Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise rencontre le secrétaire d

Mercredi 9 juin, le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères Djeyhoun Baïramov a rencontré le secrétaire d'État adjoint américain aux Affaires européennes et eurasiennes par intérim, Philip Reeker, qui est en visite dans notre pays, a-t-on appris auprès du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

Saluant l'invité, Djeyhoun Baïramov a souligné la nature stratégique des relations de partenariat existantes entre l'Azerbaïdjan et les États-Unis et a noté que les visites réciproques avaient un impact positif sur le développement de ces relations.

Le responsable américain Philip Reeker a noté que l'Azerbaïdjan était un pays partenaire fort et a souligné que les États-Unis attachaient une grande importance aux relations bilatérales. Il a rappelé avec satisfaction la conversation téléphonique avec le Président de la République d'Azerbaïdjan. Reeker a exprimé les intérêts régionaux des États-Unis et leur désir d'aider à relever les défis existants dans la région.

Le responsable américain a salué l'accord conclu entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie sur la cessation des hostilités, et a exprimé sa préoccupation face aux récents développements dans la région, y compris les tensions à la frontière. Il a également regretté la mort récente de deux journalistes et d'un fonctionnaire à la suite de l'explosion d'une mine terrestre. Reeker a souligné le désir des États-Unis d'aider à résoudre les tensions existantes et a évoqué leurs efforts en tant que coprésident du Groupe de Minsk de l'OSCE.

Le ministre Djeyhoun Baïramov a informé son interlocuteur de la situation post-conflit dans la région, du non-intérêt de l'Azerbaïdjan à aggraver la situation et des mesures prises par l'Azerbaïdjan concernant la mise en œuvre de la déclaration trilatérale, ainsi que du comportement irresponsable de l'Arménie, du refus de partager des informations sur cartes des mines et de l'envoi de saboteurs pour planter des mines sur le territoire de l'Azerbaïdjan.

Les parties ont également discuté de divers aspects du programme de coopération bilatérale, ainsi que de la coopération dans les domaines de l'énergie et de la sécurité.

D'autres questions d'intérêt commun ont également été discutées lors de la réunion.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   USA