18 dépouilles d'éléphants découvertes en Inde, a priori tués par la foudre

  14 Mai 2021    Lu: 491
18 dépouilles d afp.com - Biju BORO

L'Inde abrite près de 30.000 éléphants, soit environ 60% de la population d'éléphants

Au moins 18 dépouilles d'éléphants ont été découvertes dans la jungle de l'État d'Assam, dans le nord-est de l'Inde, ont déclaré vendredi 14 mai les autorités. Une enquête sur les causes de leur mort, imputée a priori à la foudre, a été ouverte.

Le ministre des Forêts de l'Assam, Parimal Suklabaidya, s'est dit profondément peiné de la mort de ces animaux. Selon lui, les éléphants ont pu être tués par la foudre qui a frappé la réserve forestière Kandali Proposed Reserve Forest, dans le district de Nagaon, dans la nuit de mercredi à jeudi.

«C'est extrêmement douloureux de voir les éléphants mourir ainsi. Mais nous devons attendre le rapport post-mortem pour connaître la cause exacte de leur mort», déclare-t-il à la presse sur place, à environ 150 kilomètres au sud-est de Guwahati, la capitale de l'État. Le ministre en chef de l'État d'Assam, Himanta Biswa Sarma, a déclaré dans un communiqué être préoccupé de la mort d'un «si grand nombre d'éléphants».

Des responsables forestiers et un député local, Jitu Goswami, avaient également déclaré à l'AFP un peu plus tôt que les pachydermes avaient probablement été tués par la foudre. L'Inde abrite près de 30.000 éléphants, soit environ 60% de la population d'éléphants.

Afp


Tags: Inde   éléphant