Reprise des négociations commerciales entre l'UE et l'Inde

  09 Mai 2021    Lu: 724
Reprise des négociations commerciales entre l REUTERS/Yves Herman

En parallèle, des négociations vont également porter sur la protection des investissements et des droits de propriété intellectuelle, notamment pour limiter la contrefaçon

L'Union européenne et l'Inde ont décidé de reprendre leurs négociations en vue d'un accord de libre-échange et de coopérer davantage pour lutter contre le changement climatique lors d'un sommet par visioconférence qui s'est tenu samedi.

Eclipsé en partie par la situation sanitaire en Inde, où l'épidémie de coronavirus fait des ravages, le sommet a réuni pour la première fois le Premier ministre indien Narendra Modi et les dirigeants des 27 pays de l'UE, signe de leur inquiétude commune envers la Chine.

"Nous avons décidé de reprendre les négociations en vue d'un accord commercial qui répondrait aux défis actuels", ont déclaré l'Inde et les Vingt-Sept dans un communiqué conjoint.

Aucun calendrier n'a encore été fixé pour la reprise des négociations, gelées depuis 2013 en raison de désaccords portant notamment sur la baisse des droits de douane ou la protection des brevets, a-t-on précisé à New Delhi.

En parallèle, des négociations vont également porter sur la protection des investissements et des droits de propriété intellectuelle, notamment pour limiter la contrefaçon, dit le communiqué conjoint.

Inquiètes de l'expansionnisme chinois, l'UE et l'Inde "ont un intérêt commun à assurer la sécurité, la prospérité et le développement durable dans un monde multipolaire", ajoute le texte.

Bruxelles et New Delhi entendent développer ensemble des projets d'infrastructures en Afrique, en Asie centrale et dans la région indo-pacifique, a déclaré un responsable du ministère indien des Affaires étrangères.

Les deux blocs comptent aussi renforcer leur coopération dans le domaine de la connectivité durable, a fait savoir la Commission européenne dans un communiqué séparé.

"Plusieurs modèles sont en concurrence pour le développement, les infrastructures, le commerce et la gouvernance", souligne Josep Borrell, haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

"L'Union européenne est la région la plus intégrée au monde et nous sommes fiers de la manière dont nous avons amélioré la vie des citoyens européens grâce à une approche fondée sur les normes internationales, la durabilité et des règles communes."

Le partenariat UE-Inde en matière de connectivité est le deuxième partenariat de ce type, après celui signé avec le Japon en septembre 2019, rappelle la Commission.

"Ce partenariat (...) ouvre un nouveau chapitre dans nos relations. Alors que le coronavirus continue de causer de terribles ravages, nous devons également nous employer à reconstruire en mieux", dit la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, dans le communiqué.

Avec Reuters


Tags: UE   Inde