Mali: un journaliste français enlevé par un groupe terroriste 

  05 Mai 2021    Lu: 683
Mali: un journaliste français enlevé par un groupe terroriste  Capture d'écran. Twitter

Olivier Dubois est à ce jour le seul otage français connu.

Dans une vidéo de 21 secondes, le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, le GSIM, revendique l'enlèvement d'un journaliste français au Mali. Principal groupe djihadiste au Mali, affilié à al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), il opère surtout dans le nord du pays.

Dans la vidéo, Olivier Dubois, journaliste au Mali depuis 2015 notamment pour l'hebdomadaire le Point et le quotidien Libération, confirme son enlèvement le 8 avril 2021. «J'adresse à ma famille, à mes amis, et aux autorités françaises pour qu'ils fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour me libérer», déclare-t-il dans la vidéo. L'information a été confirmée par Reuters, ainsi que par le secrétaire général de Reporters Sans Frontières, Christophe Deloire, qui affirme avoir été mis au courant deux jours après son enlèvement. «En concertation avec les rédactions qui l'emploient habituellement, nous avons pris la décision de ne pas rendre publique cette prise d'otage, afin de ne pas entraver une éventuelle issue positive rapide», écrit-il sur Twitter.

Olivier Dubois est à ce jour le seul otage français connu, depuis la libération en septembre 2020 de Sophie Pétronin, elle aussi enlevée par un groupe affilé à AQMI en 2016.

Par Le Figaro


Tags: France   Mali