Pandémie/Canada: des dizaines de milliers de manifestants défilent à Montréal contre les restrictions sanitaires

  02 Mai 2021    Lu: 3223
Pandémie/Canada: des dizaines de milliers de manifestants défilent à Montréal contre les restrictions sanitaires AFP - ANDREJ IVANOV

Les manifestants, pour la plupart non masqués et peu soucieux des mesures de distanciation, jugent "injustifiées" les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement québécois

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé samedi autour du stade olympique de Montréal, qui abrite l'un des principaux centres de vaccination du Québec, pour dénoncer les mesures sanitaires imposées afin de contrer la troisième vague de la pandémie au Canada.

"Non au masque", "Non au couvre-feu", "Non au passeport sanitaire", proclamaient plusieurs banderoles tout au long du cortège, encadré par une imposante présence policière, selon des journalistes de l'AFP sur place.

La police de Montréal se refuse à chiffrer le nombre de manifestants. Selon les estimations concordantes de plusieurs médias, le cortège a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes, 30.000 selon la chaîne Radio-Canada, soit la plus importante manifestation anticonfinement de ces derniers mois au Québec.

Les manifestants, pour la plupart non masqués et peu soucieux des mesures de distanciation, jugent "injustifiées" les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement québécois. Ils dénoncent notamment le port du masque obligatoire en cas de rassemblement à l'extérieur ou l'imposition d'un couvre-feu provincial depuis début janvier.

Ce couvre-feu, mesure inédite au Canada à l'échelle d'une province depuis l'épidémie de grippe espagnole il y a un siècle, a été récemment allégé par le gouvernement centriste de François Legault. Le Québec, deuxième province la plus touchée du Canada par la pandémie, impose également un confinement dans plusieurs régions.

"Nous on demande simplement la fin des mesures sanitaires", a expliqué à l'AFP Daniel Pilon, qui se présente comme l'un des co-organisateurs de la manifestation.

Il dément que la manifestation ait eu lieu près du stade olympique pour perturber la campagne de vaccination. "On est pas anti ou pro-vaccins, on est pro-choix", a-t-il fait valoir

Selon lui, les restrictions ont fait grimper le nombre de suicides et de faillites au Québec. 'Les dommages collatéraux (des mesures sanitaires) sont beaucoup plus gros que les dommages collatéraux créés par la Covid", estime-t-il.

Quelques manifestants ont été interpellés au début de la marche, selon un journaliste de l'AFP, puis le cortège a défilé dans une ambiance festive, au rythme des tambours.

La veille, le Premier ministre Justin Trudeau avait dénoncé la tenue de cette manifestation, la jugeant "désolante" et contre-productive. Le gouvernement québécois a expliqué qu'elle avait entraîné des reports de rendez-vous au centre de vaccination du stade olympique, fermé pendant la manifestation.

"Malheureusement, les gens qui se rassemblent pour manifester sont en train de contribuer à la prolongation de ces mesures de santé publique", avait prévenu M. Trudeau lors d'une conférence de presse.

Le Canada recensait samedi plus de 1,2 million de cas de coronavirus et 24.200 morts, dont plus de la moitié en Ontario et au Québec.

Par AFP


Tags: Canada   manifestation