Téhéran a achevé les préparatifs nécessaires pour enrichir l'uranium à 60%, affirme l'AIEA

  15 Avril 2021    Lu: 832
Téhéran a achevé les préparatifs nécessaires pour enrichir l

L'Iran avait officiellement commencé à enrichir de l'uranium à un taux de 20%, dépassant ainsi le taux autorisé dans le cadre de l'accord nucléaire à savoir, 3,67%

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé mercredi que l'Iran est sur le point d’achever tous les préparatifs nécessaires pour enrichir l'uranium à 60% dans l’installation nucléaire de Natanz.

Par voie de communiqué, l'agence onusienne a indiqué, au terme de la visite de ses inspecteurs sur le site de l'usine d’enrichissement d'uranium du complexe nucléaire de Natanz, que l'Iran prévoyait d'installer 1 024 centrifugeuses de première génération « IR-1 » à Natanz, rapporte le site américain d’investigation « Disclose ».

Dimanche dernier, une explosion est survenue dans la centrale nucléaire de Natanz. Téhéran a tenu Israël pour responsable et a promis de se venger.

En conséquence, l'Iran avait annoncé mardi qu'il commencerait à enrichir l'uranium à 60%, un taux d’enrichissement que Téhéran n'avait pas atteint auparavant.

Les pourparlers de Vienne entamés mardi, ont pour objectif de relancer l'accord nucléaire entre l'Iran et les grandes puissances, après le retrait de l'administration de l'ancien Président américain Donald Trump en 2018.

Les négociations visent à ramener les États-Unis dans l'accord nucléaire et obliger l'Iran à respecter ses propres engagements prévus dans l'accord de 2015.

L'Iran avait officiellement commencé à enrichir de l'uranium à un taux de 20%, dépassant ainsi le taux autorisé dans le cadre de l'accord nucléaire à savoir, 3,67%.

AA


Tags: Iran   uranium