L'Italie annonce la restauration en Belgique d'une statue antique volée il y a dix ans

  14 Avril 2021    Lu: 677
L

La statue, sans tête, représente un «togatus», une personne vêtue d'une toge, sa valeur commerciale est d'environ 100.000 euros

Les carabiniers italiens ont annoncé mardi avoir récupéré en Belgique une statue du 1er siècle avant J.-C. volée en 2011 dans le parc de la villa Marini Dettina, près de Rome.

Cette statue, sans tête, représente un «togatus», une personne vêtue d'une toge, selon un communiqué, précisant que sa valeur commerciale est d'environ 100.000 euros. Deux carabiniers (gendarmes) qui se trouvaient à Bruxelles en mission, se sont promenés pendant leurs heures libres dans le quartier de Sablon où se trouvent de nombreux antiquaires. Ils ont alors remarqué cette statue dans l'un des magasins d'antiquité qui semblait provenir d'Italie. À leur retour ils ont effectué une recherche dans la banque de données des œuvres d'art volées et trouvé la correspondance.

La sculpture a été saisie sur ordre du parquet de Rome et rapatriée en Italie, mais l'enquête s'est poursuivie pour établir comment elle était parvenue en Belgique. Elle a permis d'établir qu'un commerçant italien, qui utilisait un pseudonyme espagnol, se trouvait à la tête d'un réseau de trafic illégal d’œuvres d'art. Ce dernier est poursuivi pour «recel et exportation illégale» de la statue, précise le communiqué.

AFP


Tags: Italie   Belgique