«Si nous retournons dans le couloir de Zangazour, pourquoi ne pas retourner à Erevan» - Président azerbaïdjanais

  13 Avril 2021    Lu: 1341
«Si nous retournons dans le couloir de Zangazour, pourquoi ne pas retourner à Erevan» - Président azerbaïdjanais

Ceux qui veulent effacer l'histoire de l'Azerbaïdjan ont été enseignés qu'ils étaient des héros, mais en fait, ils sont des criminels. Ceux qui ont tué des Azerbaïdjanais et commis un génocide - Chahoumian et d'autres, il y a d'autres exemples aussi. Ainsi, nous voulons que la jeune génération sache que Zangazour est un territoire historique de l'Azerbaïdjan.

Le président d'Azerbaïdjan Ilham Aliyev a fait ces remarques lors de la conférence intitulée «Un nouveau regard sur le Caucase du Sud : développement et coopération post-conflit» à l'Université ADA, mardi 13 avril.

Soulignant que Zangazour est le territoire historique de l'Azerbaïdjan, le président Ilham Aliyev a déclaré: «Zangazour a été donné à l'Arménie en 1920, il y a 101 ans. Avant cela, cette région nous appartenait. Quand je dis Göytché, ils l'appellent maintenant le lac Sevan. C'est un fait. Il suffit de regarder une carte du début du XXe siècle. Si vous regardez la carte, vous ne verrez pas Sevan. Vous y verrez Göytché. Il en va de même pour Erevan. Ils ont détruit la partie historique d'Erevan. Il est clair que les Azerbaïdjanais, y compris mes ancêtres, y vivaient.»

Le chef de l'Etat a noté que c'était un fait: «Cependant, cela ne veut pas dire que nous avons des revendications territoriales. J'ai dit, oui, nous y retournerons. Je n'ai pas dit que nous y retournerions avec un char. J'ai dit que nous reviendrions. Cela veut dire pourquoi pas. Si nous retournons dans le couloir de Zangazour, si nous empruntons cette route, pourquoi ne pas retourner à Erevan. Le moment viendra, nous le ferons. Je présente ma position.»

Azvision.az

 


Tags: Azerbaïdjan   Karabagh   Erevan   Zangazour