«L'Arménie décrit les saboteurs terroristes comme des «prisonniers de guerre»»

  12 Avril 2021    Lu: 891
 «L

Le ministre des Affaires étrangères Djeyhoun Baïramov a reçu ce lundi une délégation conduite par le sénateur Vito Rosario Petrocelli, président de la Commission pour les affaires étrangères et l'émigration du Sénat italien.

Le ministre Djeyhoun Baïramov a noté avec satisfaction que les relations entre l'Azerbaïdjan et l'Italie se développaient à un niveau élevé.

À cet égard, le ministre a pris note de la visite d'État du président de la République d'Azerbaïdjan en Italie en février de l'année dernière, des accords conclus au cours de la visite, ainsi que de la signature d'une déclaration conjointe sur le renforcement du partenariat stratégique multiforme.

Les perspectives de développement de la coopération entre les deux pays dans les domaines économique, énergétique et humanitaire ont été discutées.

Les parties se sont déclarées convaincues que la coopération se poursuivrait plus activement après la levée des restrictions liées à la pandémie.

Le ministre a informé les parlementaires italiens de la situation actuelle dans la région après le conflit, des questions liées à la mise en œuvre des déclarations trilatérales, ainsi que de la possibilité de normaliser les relations entre les deux pays sur la base du strict respect des principes du droit international.

Baïramov a également porté à l'attention de l'autre partie les problèmes qui menaçaient et troublaient la mise en œuvre des déclarations trilatérales, y compris l'envoi par l'Arménie de forces terroristes en Azerbaïdjan après la signature d'une déclaration conjointe, la neutralisation des membres du groupe qui ont tué des militaires et des civils azerbaïdjanais. Il a noté que la partie arménienne avait qualifié de manière injustifiée ces personnes de «prisonniers de guerre» et avait fait des allégations à cet égard.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Italie