Les Houthis annoncent avoir ciblé des sites en Arabie saoudite avec 15 drones et 2 missiles

  12 Avril 2021    Lu: 504
Les Houthis annoncent avoir ciblé des sites en Arabie saoudite avec 15 drones et 2 missiles

Le groupe Houthi affirme que ces attaques sont une riposte contre les raids de la Coalition contre ses positions dans des régions distinctes du Yémen.

Le groupe yéménite houthi a annoncé ce lundi avoir ciblé des sites en Arabie saoudite avec 15 drones et 2 missiles, dont notamment les raffineries de la compagnie pétrolière Aramco.

L'annonce de l'attaque a été faite via un tweet posté par le porte-parole militaire houthi, Yahya Saree.

Saree a déclaré : "Ciblage des raffineries d'Aramco avec 10 drones du type (Samad 3), et attaque contre des sites militaires sensibles dans les régions de Khamis Mushait et Jizan (sud-ouest) avec 5 drones (du type Qasef 2K), et deux missiles balistiques (Badr 1)."

Il a souligné que "l'opération offensive s'est poursuivie du dimanche soir au lundi matin".

Et d’ajouter : "L'opération a réussi à atteindre ses objectifs (...). Nos opérations se poursuivront et s'intensifieront tant que l'agression et le siège de notre pays se poursuivront."

Jusqu'à 09 h 10 (GMT), aucun commentaire officiel n’a été émis par la partie saoudienne ou la Coalition arabe concernant les déclarations du porte-parole militaire houthi.

La Coalition arabe a annoncé dans la journée du dimanche l'interception et la destruction d'un missile balistique et de six drones tiré par les Houthis vers l'Arabie saoudite.

Au cours des dernières semaines, les Houthis ont intensifié les attaques aux missiles balistiques, aux projectiles et aux drones sur des zones saoudiennes, au milieu des annonces répétées de la Coalition arabe, selon lesquelles ces missiles et drones ont été neutralisés, et accusant le groupe rebelle d'être soutenu par l’Iran avec ces armes.

Le groupe Houthi affirme que ces attaques sont une riposte contre les raids de la Coalition contre ses positions dans des régions distinctes du Yémen.

Le Yémen endure, depuis plus de 7 ans, une guerre entre les forces pro-gouvernementales (soutenues par une coalition militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite) et les Houthis (soutenus par l'Iran), qui contrôlent des provinces, dont la capitale, Sanaa, depuis septembre 2014.

AA


Tags: Yémen   Houthis   attaques   Arabie