Des mines posées par l'Arménie dans les territoires azerbaïdjanais évoquées à l'ONU

  09 Avril 2021    Lu: 915
 Des mines posées par l

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu des débats consacrés aux questions de déminage.

Le représentant permanent de l'Azerbaïdjan auprès des Nations Unies, Yashar Aliyev, a présenté un rapport sur la situation en Azerbaïdjan lors d'un débat public.

Lors de son discours, le diplomate a souligné que les mines terrestres et les engins explosifs improvisés continuaient d'affecter la vie quotidienne de nombreux pays en situation de conflit et d'après-conflit, posant une menace mortelle pour les civils, les militaires, les soldats de la paix et le personnel humanitaire.

Il a noté que depuis la signature de la Déclaration trilatérale par les dirigeants de l'Azerbaïdjan, de la Russie et de l'Arménie qui a mis fin aux opérations militaires au Karabagh en date du 10 novembre 2020, 20 citoyens azerbaïdjanais, dont 14 civils, ont été tués et 87 civils, dont 16 civils, ont été gravement blessés dans les explosions des mines terrestres dans les zones libérées. Yashar Aliyev a fait savoir que pendant le conflit, la plupart des territoires occupés de l'Azerbaïdjan, y compris les cimetières, les sites historiques et autres installations civiles, avaient été régulièrement minés par l'Arménie.

Il a ajouté que l'Arménie avait refusé de fournir des informations sur les zones minées dans les territoires libérés et ces actions de l'Arménie constituaient une violation flagrante du droit international.

Azvision.az


Tags: ONU   mines