L'Arménie commet un crime international en ne fournissant pas à l'Azerbaïdjan de cartes des zones minées, Salih Yilmaz

  09 Avril 2021    Lu: 1389
 L

L'Arménie commet un crime international contre tous les citoyens en ne fournissant pas à l'Azerbaïdjan les cartes des zonées minées dans territoires libérées de l'occupation, a déclaré Salih Yilmaz, professeur à l'Université Yildirim Beyazit d'Ankara et politologue bien connu, dans son interview à AzVision.

Salih Yilmaz a souligné la possibilité de faire appel aux tribunaux internationaux sur cette question.

«L'Arménie veut réaliser un profit en transformant la question des «mines terrestres» en une «aubaine». Suite à l'accord de cessez-le-feu, la partie arménienne tente d'échanger ceux qui voulaient attaquer les territoires azerbaïdjanais et ont été condamnés pour terrorisme en échange d'une carte de zones minées.

L'Azerbaïdjan peut prendre des mesures sérieuses sans faire de compromis sur son territoire. Le désir de la Russie de transformer le problème des mines terrestres en une «aubaine» conduit également à une crise de confiance. On peut dire qu'elle a également profité de cette crise», a noté Yilmaz.

Le politologue turc a déclaré que l'Azerbaïdjan devait prendre des mesures plus strictes sur le couloir de Latchine et restreindre l'entrée des étrangers. En outre, il a ajouté que l'entrée des citoyens arméniens sur le territoire du Karabagh doit être strictement contrôlée.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Karabagh   Turquie