De violents heurts éclatent de nouveau en Irlande du Nord

  09 Avril 2021    Lu: 869
De violents heurts éclatent de nouveau en Irlande du Nord

Les émeutes se traduisent notamment par des jets de projectiles, de cocktails Molotov et des véhicules incendiés

La violence a repris jeudi en Irlande du Nord. La province britannique fait face à de violentes manifestations sans précédent depuis plus d'une semaine.

La colère gronde dans les rues de la capitale Belfast, parallèlement à une réunion d'urgence tenue par le gouvernement pour discuter de la situation actuelle dans le pays, selon le réseau de radiodiffusion public américain NPR.

De jeunes unionistes (pro-Royaume-Uni) manifestent, depuis plus d'une semaine, exprimant leur colère face aux nouvelles barrières commerciales entre l'Irlande du Nord, membre de l'Union européenne, et le reste du Royaume-Uni, à la suite du Brexit.

Belfast est en proie à des troubles ces dernières années, suite au bouleversement économique résultant du Brexit, en plus des tensions qui règnent entre les unionistes (pro-Royaume-Uni) et les nationalistes irlandais.

Les manifestants protestent également contre la mise en place de barrières douanières à la frontière irlandaise.

Les émeutes se traduisent notamment par des jets de projectiles, de cocktails Molotov et des véhicules incendiés.

Mercredi, les violences ont éclaté près des «Murs de la paix» à l'ouest de Belfast, qui séparaient les quartiers protestants, unionistes favorables au maintien de l'Irlande du Nord dans le Royaume-Uni, et nationalistes catholiques, partisans du rattachement de la province à la République d'Irlande.

La situation s’est calmée pendant un certain temps. Cependant, la soirée de jeudi a été marquée par un regain de violence.

Mercredi soir, 7 policiers ont été blessés après que des manifestants masqués ont lancé des pierres et autres projectiles sur les forces de l’ordre et ont mis le feu dans un bus dans le quartier de Shankill, bastion des protestants.

AA


Tags: IrlandeduNord   heurts