Le FMI annonce le prologement de son dispositif d'allègement de la dette de 28 pays pauvres

  05 Avril 2021    Lu: 790
Le FMI annonce le prologement de son dispositif d

Le conseil d'administration du FMI a approuvé le 1er avril de prolonger ce dispositif jusqu'au 15 octobre prochain

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi l'extension d'une aide d'urgence en faveur de 28 pays parmi les plus pauvres du monde pour leur permettre d'alléger leur dette et de mieux faire face à l'impact de la pandémie de Covid-19.

L'allègement de la dette dans le cadre du Fonds fiduciaire d'assistance et de riposte aux catastrophes (fonds fiduciaire ARC) du FMI avait été initialement lancé en avril 2020 au début de la pandémie mondiale. Elle concernait alors 25 pays pour une durée de six mois. En octobre dernier, le dispositif avait été étendu à un total de 28 pays et prolongé jusqu'au 13 avril 2021.

774 millions de dollars de contributions
Le conseil d'administration du FMI a approuvé le 1er avril de prolonger ce dispositif jusqu'au 15 octobre prochain, a précisé lundi l'institution de Washington dans un communiqué. Le Fonds fiduciaire ARC accorde un allègement de dette sous forme de dons aux pays les plus pauvres et les plus vulnérables frappés par une catastrophe naturelle ou de santé publique aux conséquences désastreuses.

L'objectif est de «libérer des ressources financières» pour les dédier au soutien sanitaire, social et économique pour atténuer l'impact de la pandémie, a expliqué le FMI.

En réaction à la pandémie, en mars 2020, le FMI avait entrepris une levée de fonds en vue de permettre au fonds fiduciaire ARC d'offrir des allègements du service de la dette à hauteur de 1.000 milliards de dollars. «Jusqu'à présent, les donateurs se sont engagés à verser des contributions totalisant environ (...) 774 millions de dollars, venant de l'Union européenne, du Royaume-Uni, du Japon, de l'Allemagne, de la France, des Pays-Bas, de la Suisse, de la Norvège, Singapour, de la Chine, du Mexique, des Philippines, de la Suède, de la Bulgarie, du Luxembourg et de Malte», a ajouté lundi le FMI.

AFP


Tags: FMI   Covid-19