Euronews diffuse un reportage sur les Juifs des montagnes en Azerbaïdjan - VIDEO

  27 Février 2021    Lu: 579
  Euronews diffuse un reportage sur les Juifs des montagnes en Azerbaïdjan -   VIDEO

Depuis longtemps, le territoire de l'Azerbaïdjan accueille de nombreux groupes ethniques. Les "Juifs des montagnes" en font partie. Descendants des Juifs qui ont migré de la Perse vers les montagnes du Caucase il y a des centaines d'années, ils sont environ 3 500 installés au sein du village de Krasnaya Sloboda dans la ville de Quba, rapporte Euronews dans un reportage.

Musée et synagogues
La commune dispose d'un Musée de l'histoire des Juifs des montagnes "unique au monde" selon Igor Shaulov, son directeur. "Ce Musée regroupe des documents, des objets du quotidien et des œuvres d'art, il est dédié à l'histoire et à la culture- au passé et au présent - des Juifs des montagnes," explique-t-il. "Il est le reflet du haut degré d'interaction et de respect mutuel entre les Juifs et les Azerbaïdjanais," estime-t-il.

Krasnaya Sloboda se distingue d'autres communes provinciales azerbaïdjanaises par son style architectural unique. Ses habitants honorent et perpétuent leurs traditions séculaires. Nous entrons dans une synagogue accompagnée du guide du musée Naum Niftaliyev. Il nous en présente la maquette.

Cette synagogue "s'appelle 'sheshkombara' dans notre dialecte local, le Juhuri et cela veut dire 'synagogue à six coupoles'," indique-t-il. "Cet édifice a été construit en 1888 et était utilisé comme synagogue," précise-t-il avant d'ajouter : "Malheureusement à l'époque soviétique, elle a été transformée en usine de tissage de tapis parce que la religion était interdite. Mais après l'effondrement de l'URSS, elle a été rénovée et aujourd'hui, elle est redevenue une synagogue," dit-il.

La seule ville entièrement juive en dehors d'Israël et des États-Unis
Krasnaya Sloboda est considérée comme la seule ville entièrement juive en dehors d'Israël et des États-Unis. Elle compte environ 3 500 habitants. La communauté dispose de deux synagogues en activité et d'une Yéchiva, une école où l'on peut étudier la Torah, l'hébreu et apprendre les coutumes des Juifs des montagnes.

Dans les années 90, après l'effondrement de l'Union soviétique, les jeunes de la communauté avaient dû quitter le village pour chercher du travail.

Aujourd'hui, notamment grâce à des groupes d'entraide juifs orthodoxes, ils sont de nouveau nombreux à prier au sein de la synagogue locale et des dizaines à fréquenter la Yéchiva.

Coexistence interconfessionnelle
Alors que l'Islam est la principale religion en Azerbaïdjan, le judaïsme et d'autres croyances sont aussi pratiquées.

"Cela fait de nombreux siècles que les Juifs et les Musulmans vivent ensemble à Quba," fait remarquer Hemdulla Denyarov, expert de l'Islam. "Ce serait une excellente chose si une petite ville comme celle-ci pouvait servir d'exemple à travers le monde," assure-t-il.

Le Musée des Juifs des montagnes a ouvert ses portes l'an dernier, mettant en lumière cette communauté unique, ses traditions et sa culture en vue de les transmettre aux prochaines générations.

Euronews


Tags: Azerbaïdjan   Juifs   Euronews