Virus en Israël: la moitié de la population a reçu une dose du vaccin

  26 Février 2021    Lu: 387
Virus en Israël: la moitié de la population a reçu une dose du vaccin Une agent de santé préparant une dose du vaccin de Pfizer-BioNTech dans une clinique mobile près de Moshav Dalton, dans le nord d’Israël, le 22 février. (Photo AFP)

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé vouloir vacciner tous les Israéliens de plus de 16 ans d'ici la fin du mois de mars pour viser une réouverture post-pandémique du pays en avril.

«Israël a administré au moins une dose de vaccin contre le COVID-19 à 50 % de sa population et 35 % des habitants ont reçu la deuxième dose», a déclaré vendredi 26 février le ministre de la Santé, Yuli Edelstein.

Dans ce comptage, Israël compte les Palestiniens de Jérusalem-Est, inclus dans la campagne de vaccination qui a commencé le 19 décembre. Ils font partie des 9,3 millions d'habitants selon Israël. Cependant, les Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza ne font pas partie de la campagne israélienne.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a annoncé vouloir vacciner tous les Israéliens de plus de 16 ans d'ici la fin du mois de mars pour viser une réouverture post-pandémique du pays en avril.

Cependant, le ministère de la Santé s'inquiète de la baisse du nombre de vaccins distribués par Pfizer-BioNTech. Pour lutter contre ce possible retard de vaccination, le Gouvernement a décidé de limiter l'accès à certains sites de loisirs, rouvert aux personnes qui présentent un «Passeport vert». 

Le Figaro


Tags: Israël   coronavirus