Le ministère turc des Affaires étrangères a publié une déclaration concernant le génocide de Khodjaly

  26 Février 2021    Lu: 7061
 Le ministère turc des Affaires étrangères a publié une déclaration concernant le génocide de Khodjaly

Le 26 février 1992, 613 civils azerbaïdjanais innocents, dont des femmes et des enfants, ont été tués et des centaines de citoyens azerbaïdjanais ont été blessés lors des attaques commises contre la ville de Khodjaly dans la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan par les troupes de la République d'Arménie. Plus d'un millier de personnes ont été capturées lors de ces attaques. Malheureusement, le sort des disparus n'a pu être appris.

C'est ce qui ressort d'un communiqué du ministère turc des Affaires étrangères à l'occasion du 29e anniversaire du génocide de Khodjaly.

"Nous savons que les blessures causées par le massacre de Khodjaly devant les yeux du monde sont encore fraîches, nous ressentons la douleur de l'Azerbaïdjan au plus profond de nos cœurs et la partageons.

Nous souhaitons la miséricorde de Dieu à nos frères azerbaïdjanais qui ont perdu la vie dans le massacre inhumain de Khodjaly, nous offrons nos sincères condoléances au peuple azerbaïdjanais et nous nous inclinons devant la mémoire de ceux qui ont perdu la vie.

À cette occasion, nous commémorons une fois de plus avec miséricorde et respect les martyrs qui ont perdu la vie lors de la Guerre patriotique, lorsque l'Azerbaïdjan a libéré ses territoires occupés et a ouvert le chemin du retour à environ 1 million d'Azerbaïdjanais déplacés", souligne le ministère dans le communiqué.

Azvision.az


Tags: Turquie   Azerbaïdjan   Khodjaly