Covid-19 aux Etats-Unis: l'administration de Biden va distribuer 25 millions de masques à la population

  24 Février 2021    Lu: 626
Covid-19 aux Etats-Unis: l Joe Biden montre l'exemple en portant un masque. REUTERS/Jonathan Ernst

Les masques seront distribués «dans tout le pays (...) et disponibles dans plus de 1300 dispensaires locaux de soin et 60.000 banques alimentaires»

L'administration de Joe Biden a annoncé mercredi qu'elle distribuerait gratuitement 25 millions de masques aux Américains à partir du mois de mars afin de lutter contre le Covid-19, selon un communiqué de la Maison Blanche.

Les masques seront distribués «dans tout le pays (...) et disponibles dans plus de 1300 dispensaires locaux de soin et 60.000 banques alimentaires», précise-t-elle. Les deux-tiers des personnes traitées dans ces dispensaires vivent dans la pauvreté, ajoute-t-elle. Elles seront encouragées à emporter un lot de deux masques par personne. Ils seront en tissu, lavables et de «haute qualité», selon un communiqué.

«Bien que les masques soient largement disponibles (...), beaucoup d'Américains manquent encore d'accès à cette protection de base», a déclaré lors d'une conférence de presse Jeff Zients, le coordinateur de la lutte contre le Covid-19 de l'exécutif américain. «Avec cette action, nous aidons à assurer une situation équitable, en donnant aux populations vulnérables des masques de qualité et bien ajustés», se félicite-t-il. Le coût de cette mesure est de 86 millions de dollars, précise-t-il.

La question des masques aux Etats-Unis avait été fortement politisée sous l'administration Trump, le président républicain n'étant que rarement apparu avec un masque en public. A sa prise de fonctions, le démocrate Joe Biden a appelé les Américains a en porter durant 100 jours. Il a également imposé son port dans les bâtiments fédéraux. Les différentes mesures de lutte contre le Covid-19 sont largement prises localement aux Etats-Unis, et plusieurs Etats ont récemment levé l'autorisation d'en porter face à l'amélioration de la situation sanitaire. (AFP)


Tags: coronavirus