Député français: Des mesures seront prises pour exprimer les réalités de Khodjaly depuis la tribune parlementaire

  22 Février 2021    Lu: 3337
 Député français: Des mesures seront prises pour exprimer les réalités de Khodjaly depuis la tribune parlementaire

La présidente du Parlement azerbaïdjanais, Sahiba Gafarova, a rencontré des membres de la délégation de l'Assemblée nationale française en visite en Azerbaïdjan.

La présidente du parlement azerbaïdjanais a noté que les relations entre l'Azerbaïdjan et la France avaient une riche histoire.

Elle a souligné que le développement durable des relations interparlementaires, occupant une place particulière dans le système des relations interétatiques, était très important. L'importance des groupes d'amitié dans ce domaine a également été soulignée.

S. Gafarova a noté que la première vice-présidente du pays Mehriban Aliyeva, alors qu'elle était membre de Milli Medjlis, à la tête du groupe d'amitié avec la France, avait apporté une contribution significative au développement de nos relations: «Cette tradition est poursuivie avec succès par les membres d'un groupe de travail avec la France.

Parlant d'un certain nombre de faits sur le conflit du Haut-Karabagh, la présidente du parlement a déclaré que le 26 février, notre peuple marquerait le 29e anniversaire de la tragédie de Khodjaly.

M'jid El Guerrab, membre de l'Assemblée nationale française, a indiqué que la France attachait une grande importance au développement de la coopération avec le Caucase du Sud. Il a été noté que les députés français participant à la réunion étaient des amis de l'Azerbaïdjan.

Les députés français - Mme Frédérique Dumas, M. Belkhir Belhaddad, M. Mustapha Laabid, Mme Carole Bureau-Bonnard, M. Michel Delpon qui ont assisté à la réunion ont fortement évalué la laïcité, la tolérance, l'intérêt pour la culture française en Azerbaïdjan. Il a été noté qu'un travail ciblé devait être mis en œuvre pour faire entendre plus fort la voix de l'Azerbaïdjan et informer le public sur les processus en cours dans la région.

Les députés français ont déclaré qu'ils prendraient les mesures nécessaires pour exprimer les réalités de Khodjaly depuis la tribune parlementaire, ainsi que pour les refléter dans les documents publiés au nom du groupe d'amitié.

Les futures orientations de développement des relations interparlementaires, les travaux mis en œuvre dans la lutte contre le coronavirus et d'autres questions intéressantes pour les parties ont également été abordées lors des discussions. La réunion a été suivie par Soltan Mammadov, chef du groupe de travail sur les relations interparlementaires avec la France, Djavanchir Feyziyev, membre du groupe, Safa Mirzayev, chef de l'administration du parlement, et d'autres responsables.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   France   Khodjaly