La médiatrice aux droits de l'homme d'Azerbaïdjan a envoyé un rapport aux organisations internationales sur les captifs et les otages

  25 Janvier 2021    Lu: 488
 La médiatrice aux droits de l

La médiatrice aux droits de l'homme de la République d'Azerbaïdjan, Sabina Aliyeva, a envoyé un rapport aux organisations internationales compétentes en ce qui concerne le traitement des militaires des forces armées azerbaïdjanaises capturées par l'Arménie lors des opérations militaires menées depuis le 27 septembre 2020, ainsi que les civils azerbaïdjanais retenus en otage par l'Arménie depuis 2014.

 

Comme on le sait, le processus d'échange de prisonniers de guerre et d'otages entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan a commencé le 14 décembre.

Au cours de conversations personnelles avec les prisonniers de guerre et les otages rapatriés, la médiatrice Sabina Aliyeva a été informée des cas de torture et de traitements inhumains en Arménie. Lors de la préparation du rapport, les déclarations des captifs et des otages, des matériaux diffusés sur les réseaux sociaux et d'autres faits obtenus ont été utilisés.

Le rapport fournit des preuves de torture et d'autres traitements cruels, inhumains ou dégradants infligés aux Azerbaïdjanais par des Arméniens pendant leur captivité et leur prise d'otages.

Dans le même temps, il a été noté que la médiatrice azerbaïdjanaise surveille le traitement des prisonniers de guerre arméniens en Azerbaïdjan et le respect de leurs droits.

En conclusion, un appel a été lancé aux organisations internationales compétentes en rapport avec les crimes commis par les dirigeants militaro-politiques arméniens en violation flagrante du droit international humanitaire, en particulier des dispositions des Conventions de Genève, et il a été demandé de traduire les auteurs à la responsabilité.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Karabagh   Arménie   torture