Anar Karimov: «Des actes des Arméniens contredit la convention adoptée par l'UNESCO en 1970»

  23 Janvier 2021    Lu: 278
  Anar Karimov: «Des actes des Arméniens contredit la convention adoptée par l

Le ministre a dit que cet acte des Arméniens était un vandalisme et contredisait la convention adoptée par l'UNESCO en 1970.

Le fait que les Arméniens ont emporté les fresques vielles de huit siècles du monastère de Khoudaveng constitue, sans doute, un grand crime. Nous l’avons affirmé à plusieurs reprises au niveau de l’UNESCO ainsi que d’autres organisations internationales, a déclaré Anar Karimov, ministre azerbaïdjanais de la Culture dans une interview aux journalistes.

Il a dit que cet acte des Arméniens était un vandalisme et contredisait la convention adoptée par l'UNESCO en 1970:

« Nous le condamnons avec fermeté et continuerons de travailler là-dessus. L’UNESCO en a été informée et nous poursuivrons nos efforts pour son évaluation juridique par l’organisation.»

Azertac


Tags: vandalisme