Reza Deghati: «Nous devons utiliser toutes les opportunités pour transmettre les réalités de l'Azerbaïdjan au monde»

  18 Janvier 2021    Lu: 1345
Reza Deghati: «Nous devons utiliser toutes les opportunités pour transmettre les réalités de l

L'Association Dialogue France-Azerbaïdjan a organisé dimanche 17 janvier un webinaire «REZA, le témoin de notre temps. Les récits d’Azerbaïdjan» avec Reza Deghati, célèbre photojournaliste français.

Lors du webinaire, Reza Deghati a évoqué sa première visite en Azerbaïdjan, les difficultés qu'il a rencontrées lors de sa visite en Azerbaïdjan au début des années 1990, ainsi que lors du tournage des événements après la tragédie sanglante commise à Bakou le 20 janvier par les troupes soviétiques. Il a parlé des souffrances du peuple azerbaïdjanais à cette époque.

«Les personnes déplacées que j'ai rencontrées en Azerbaïdjan dans les années 90 m'ont dit de montrer cette injustice au monde. Dix ans plus tard, ils ont répété les mêmes mots. Le peuple a été confronté à la même injustice pendant des décennies. Nous devons utiliser toutes les opportunités pour transmettre les réalités de l'Azerbaïdjan au monde», a-t-il dit.

Le photojournaliste a souligné qu'il s'était rendu pendant la deuxième guerre du Karabagh dans les villes qu'il avait visitées pendant la première guerre et qu'il avait été choqué par ce qu'il avait vu. Reza Deghati a indiqué qu'il avait été témoin des destructions lors de ses visites dans d'autres pays et villes en guerre, mais qu'il n'avait jamais vu une telle situation comme à Fuzouli et Aghdam.

Il a également noté la transformation des mosquées azerbaïdjanaises en étables par des Arméniens et fait savoir qu'une mosquée dans la région d'Aghdam avait été utilisée pour garder des vaches pendant trente ans d'occupation.

Azvision.az


Tags: Karabagh