L'armée yéménite appelle à une mobilisation internationale

  02 Décembre 2020    Lu: 188
L

Lundi, deux enfants ont été tués et 8 autres ont été blessés dans un bombardement d'artillerie visant un quartier résidentiel à Taiz, au lendemain d'une attaque similaire, tuant 5 autres enfants et 3 femmes, dans la ville d'Al-Durayhimi, au sud de la province de Houdeida (ouest).

L'armée yéménite a appelé, mardi, à une mobilisation internationale plus forte pour mettre fin aux agressions visant les civils dans le pays.

C’est ce qui ressort de la déclaration du porte-parole officiel de l’armée yéménite, le général Abdou Majali, publiée via le site électronique "September Net", affilié de l’armée.

"Les derniers massacres des milices des Houthis, dans les provinces de Taiz et Houdeida (ouest), est un acte criminel odieux et bien orchestré", a-t-il déclaré.

Lundi, deux enfants ont été tués et 8 autres ont été blessés dans un bombardement d'artillerie visant un quartier résidentiel à Taiz, au lendemain d'une attaque similaire, tuant 5 autres enfants et 3 femmes, dans la ville d'Al-Durayhimi, au sud de la province de Houdeida (ouest).

"Les Nations unies et les organisations concernées devront réagir face à ces massacres et mettre fin à ces génocides ainsi que de protéger les civils conformément aux conventions internationales", a-t-il expliqué.

Il n'y a eu aucun commentaire de la part des Houthis concernant ces attaques. Cependant, le groupe a précédemment nié avoir ciblé des civils.

Pour la sixième année consécutive, la guerre se poursuit au Yémen, et oppose les forces gouvernementales aux Houthis, qui contrôle des provinces à haute densité, dont la capitale Sanaa (nord), depuis le mois de septembre 2014.

La guerre au Yémen a fait 112 mille morts, dont 12 mille civils et 80 pc de la population, au nombre de 30 millions de personnes, survit grâce aux aides humanitaires, dans ce qui est considéré par les Nations unies comme étant la pire crise humanitaire au monde.

Depuis le mois de mars 2015, une coalition arabe, conduite par l'Arabie Saoudite, mène des opérations militaires au Yémen, en soutien aux forces loyales au gouvernement, contre les Houthis, appuyés par l'Iran.

Agence Anadolu


Tags: Yémen