«Les dirigeants de la Russie et de l'Azerbaïdjan discutent de cette question», Peskov

  01 Décembre 2020    Lu: 221
 «Les dirigeants de la Russie et de l

La question des communications de transport est à l'ordre du jour et est débattue par les dirigeants de la Russie et de l'Azerbaïdjan.

C'est ce qu'a déclaré le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

Il a rappelé que la question de l'ouverture des communications de transport dans la région avait été débattue.

«Je voudrais rappeler qu'il y a une semaine ou deux, nous avons informé que les présidents de la Russie et de l'Azerbaïdjan avaient discuté de plusieurs questions, notamment l'ouverture et le développement des transports dans la région», a déclaré le responsable du Kremlin.

Dans son discours à la nation mardi, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a annoncé que le neuvième paragraphe de la déclaration conjointe signée par les dirigeants azerbaïdjanais, russe et arménien stipulait que toutes les liaisons économiques et de transport étaient en cours de restauration dans la région.

«Afin d’organiser la libre circulation des citoyens, des véhicules et des marchandises dans les deux sens, la République d’Arménie garantit la sécurité des liaisons de transport entre les régions occidentales de la République d’Azerbaïdjan et la République autonome de Nakhitchevan. Le contrôle des communications de transport est assuré par le Service des frontières du Service fédéral de sécurité de la Russie et, avec l'accord des parties, la construction de nouvelles communications de transport reliant la République autonome de Nakhitchevan aux régions occidentales de l'Azerbaïdjan sera assurée», le président Aliyev m'a dit.

«L'Azerbaïdjan se connecte avec la Turquie. La Russie, l'Azerbaïdjan, la Turquie et l'Iran, et l'Arménie, si elle le souhaite, peuvent également rejoindre ce couloir. Ainsi, une nouvelle plateforme de coopération à cinq facettes peut être créée dans la région. J'ai déjà porté cette idée à l'attention des présidents de la Russie et de la Turquie. Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine ont réagi positivement à cela », a ajouté le chef de l'Etat.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Karabagh   Latchine   Russie