Le président Ilham Aliyev a révélé quelques détails sur le couloir de Latchine

  01 Décembre 2020    Lu: 453
 Le président Ilham Aliyev a révélé quelques détails sur le couloir de Latchine

Dans le même temps, l'importance stratégique de la région de Latchine réside dans le fait que le corridor Latchine traverse le territoire de la région et de la ville de Latchine. Comme vous le savez, ce couloir a été transféré sous le contrôle des forces de maintien de la paix russes, a déclaré le président Ilham Aliyev dans son discours à la nation.

"Pendant de nombreuses années, le couloir était sous le contrôle des forces armées arméniennes, les occupants. Je peux dire que la version initiale de la déclaration conjointe signée le 10 novembre contenait une disposition sur le maintien de ce couloir sous le contrôle des forces armées arméniennes. Je me suis opposé à cela et, par conséquent, le contrôle de ce couloir a été transféré aux soldats de la paix russes. Je pense que c’est une grande réussite. Le couloir de Latchine a été débarrassé des forces d’occupation arméniennes. Je dois dire aussi qu’un travail considérable a été fait sur la version initiale de la déclaration, en particulier après la libération de la ville de Choucha de l'occupation. La version initiale de la déclaration suggérait que la largeur du couloir de Latchine devrait être de 30 kilomètres. J'étais catégoriquement contre cela et j'ai dit que ces affirmations de la partie arménienne n’était absolument pas fondée. Un couloir aussi large n’était pas nécessaire pour assurer des mesures de sécurité dans le couloir. C'est pourquoi j'ai considéré cette proposition comme absolument inacceptable et j'ai exprimé mon opinion. La deuxième version envisageait le corridor de Latchine comme ayant une largeur de 10 kilomètres. Je n’ai pas non plus accepté cela, à la suite de quoi un accord avait été conclu sur un corridor de 5 kilomètres de large. Le couloir de 5 km est assez large pour nous, pour les Arméniens vivant au Haut-Karabagh et pour assurer la sécurité", dit le chef de l'Etat.

Le Président a noté que le retour de la région de Latchine à l'Azerbaïdjan, en particulier la question liée au couloir de Latchine, avait toujours été discuté comme un sujet très important et distinct dans les négociations menées depuis près de 30 ans: "La partie arménienne, en général, estimait que toute la région de Latchine devait leur être donnée comme un couloir. Certains cercles occidentaux ont soutenu cette position. En conséquence, une politique d'établissement très sérieuse a été menée dans la région de Latchine. Des milliers de personnes y vivaient. Selon certaines sources, environ 10 000 personnes y auraient vécu. Il y a toujours eu une opinion selon laquelle la région de Latchine devrait rester en Arménie sous une forme ou une autre."

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Latchine