ANAMA: "80 à 85% des territoires libérés sont dangereux

  30 Novembre 2020    Lu: 342
 ANAMA: "80 à 85% des territoires libérés sont dangereux

Pendant la deuxième guerre du Karabagh, lorsque les Arméniens ont quitté nos territoires, ils ont spontanément miné ces zones, a annoncé ce lundi, Idris Ismayilov, chef d'état-major de l'Agence nationale azerbaïdjanaise d'action contre les mines (ANAMA).

Selon lui, l'Arménie a tiré plus de 1 400 obus et armes interdits sur nos territoires.

"Actuellement, plus d'une centaine de membres du personnel poursuivent les activités de déminage le long de la ligne de front. 80 à 85% des territoires libérés de l'occupation sont dangereux. Les terres arables, les zones montagneuses et les pâturages seront déminés. Il est prévu de renvoyer les gens sur leurs terres ancestrales dès que possible", a-t-il dit.

Azvision.az


Tags: ANAMA