Coronavirus: un enfant porteur d'anticorps né à Singapour

  29 Novembre 2020    Lu: 402
Coronavirus: un enfant porteur d

Sa mère âgée de 31 ans a été testée positive au coronavirus alors qu'elle était enceinte de dix semaines

 

Alors qu’elle était enceinte de dix semaines, une Singapourienne de 31 ans a contracté le Covid-19 sous une forme légère. Malgré cela, en novembre, guérie de cette maladie, elle a donné naissance à un fils en bonne santé. En outre, selon The Straits Times, les médecins lui ont détecté des anticorps.

Les médecins ont trouvé des anticorps contre le nouveau coronavirus chez un nouveau-né dans un hôpital de Singapour, rapporte le 29 novembre le quotidien The Straits Times.

Selon ses informations, la mère âgée de 31 ans a été testée positive au coronavirus alors qu'elle était enceinte de dix semaines. Sa maladie était bénigne et deux semaines et demie après son hospitalisation, la femme a regagné son domicile.

En novembre, elle a donné naissance à un fils, qui n'a pas été testé positif au Covid-19, mais présentait  des anticorps contre celui-ci, indique le quotidien.

«Je lui ai transféré mes anticorps du Covid-19»
«C'est très intéressant. Son pédiatre a dit que mes anticorps du Covid-19 avaient disparu mais Aldrin [le nouveau-né en question, ndlr] a des anticorps du Covid-19. Mon médecin soupçonne que je lui ai transféré mes anticorps du Covid-19 pendant ma grossesse», affirme-t-elle au quotidien.

The Straits Times note que ce n'est peut-être pas le premier cas de ce genre à Singapour, puisqu'un enfant est né le 26 avril d’une femme qui a contracté le nouveau coronavirus à la 36e semaine de grossesse en mars. C'est lui, selon le quotidien, qui pourrait être le premier enfant né avec des anticorps contre le Covid-19.

Sputnik


Tags: Covid-19   Singapour