«Associated Press» a diffusé un reportage sur la terreur arménienne commise à Gandja - PHOTOS

  28 Novembre 2020    Lu: 422
 «Associated Press» a diffusé un reportage sur la terreur arménienne commise à Gandja -  PHOTOS

L'agence «Associated Press» a diffusé un reportage sur les graves conséquences de l'attaque à la roquette de l'Arménie sur la ville de Gandja lors de son agression militaire contre l'Azerbaïdjan.

Le reportage montre des images des dommages causés par l'attaque à la roquette, ainsi que les impressions des personnes qui ont perdu leurs proches pendant ces attaques.

Le reportage note que des bâtiments se sont effondrés, des habitants et des voitures sont restés coincés sous les décombres dans la rue Moukhtar Hadjiyev à Gandja à la suite de l'attaque. Ceux qui viennent ici pour commémorer les civils morts, y compris les enfants, apportent des fleurs et des jouets.

Chaira Gouliyeva, habitante de la ville, parle de la mort d'Artur Mayakov, son neveu de 13 ans: «C'était un enfant très talentueux, doué. Beaucoup de personnes sont mortes. Seulement 14 personnes sont mortes dans notre rue. Pourquoi la communauté mondiale ferme-t-elle les yeux sur ce sujet? »

«L'Azerbaïdjan affirme que les bâtiments résidentiels se sont effondrés ou ont été gravement endommagés à la suite d'une frappe de missiles «SCUD» sur Gandja. Dans son discours à la nation, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a qualifié l'attaque à la roquette sur Gandja de crime de guerre et a déclaré que les dirigeants arméniens en étaient responsables», indique le reportage.

Le reportage fournit également des informations sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et la grande victoire de l'Azerbaïdjan.

Le reportage montre également Tazagul Chahnazarova, qui a perdu son fils, son petit-fils et sa belle-fille dans l'attaque.

Azvision.az


Tags: Gandja