Le conseil municipal italien de Catane a adopté un document de solidarité avec le peuple azerbaïdjanais

  21 Novembre 2020    Lu: 430
 Le conseil municipal italien de Catane a adopté un document de solidarité avec le peuple azerbaïdjanais

Le 20 novembre, le document intitulé «Les résolutions 822, 853, 874 et 884 du Conseil de sécurité de l'ONU concernant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh devraient être immédiatement mises en œuvre» a été adopté à l'unanimité au Conseil municipal de Catane en Italie.

C'est ce qui ressort d'un communiqué du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

Il est indiqué dans le document que 20% des territoires de l'Azerbaïdjan, y compris le Haut-Karabagh et sept régions environnantes, avaient été occupés à la suite de l'agression et de la politique de nettoyage ethnique de l'Arménie contre l'Azerbaïdjan, plus d'un million d'Azerbaïdjanais étaient tombés en état de réfugiés et de personnes déplacées à l'intérieur du pays, la guerre des crimes et le génocide de Khodjaly avaient été commis contre des Azerbaïdjanais.

Il est souligné que les résolutions du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale des Nations Unies concernant le conflit, soutenant la souveraineté, l'intégrité territoriale et les frontières internationalement reconnues de l'Azerbaïdjan, reconnaissent le Haut-Karabagh comme partie intégrante inséparable de l'Azerbaïdjan, exigent le retrait immédiat des forces armées arméniennes des territoires occupés.

Il est exprimé que l’occupation par l’Arménie du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan et des régions environnantes est également confirmée dans la décision de la Cour européenne des droits de l’homme datée de 2015, liée à l’affaire Chiragov et autres contre l’Arménie.

L'attention est également attirée dans le document sur le fait que l'Italie a continuellement soutenu l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan et sur la «Déclaration commune sur le renforcement du partenariat stratégique multidimensionnel entre la République italienne et la République d'Azerbaïdjan» signée lors de la visite officielle du Président de la République d'Azerbaïdjan en Italie en février de l'année en cours qui est cité à cet égard.

Malgré les principes juridiques existants concernant le conflit et les négociations menées dans le cadre du coprésident du Groupe de Minsk de l'OSCE, il est souligné qu'en raison de la politique destructrice de l'Arménie, les négociations sont bloquées, le peuple azerbaïdjanais a été confronté à une grande injustice et à plus d'un million de réfugiés et PDI azerbaïdjanais n'ont pas pu rentrer chez eux ni même visiter les tombes des membres de leur famille.

Le document condamne le bombardement délibéré de l'Arménie contre Gandja et Berdé le 27 septembre, visant des installations civiles et des civils lors d'une nouvelle agression militaire et la solidarité est exprimée avec les habitants des villes de Ganja et de Barda ainsi qu'avec le peuple azerbaïdjanais dans son ensemble à cet égard.

Il est souligné que le conseil municipal de Catane soutient toujours les normes et principes du droit international et, à cet égard, condamne la politique d'agression de la République d'Arménie, les forces armées arméniennes doivent être retirées immédiatement, sans condition et complètement de tous les territoires occupés de l'Azerbaïdjan, les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies et de l'Assemblée générale sur le conflit, ainsi que le droit des réfugiés azerbaïdjanais et des personnes déplacées internes de retourner dans leurs terres d'origine doivent être mis en œuvre immédiatement.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Italie   Karabagh