Le journal français «Le Monde» parle de la libération de la région d'Aghdam

  20 Novembre 2020    Lu: 541
 Le journal français «Le Monde» parle de la libération de la région d

Le journal français Le Monde a publié un article intitulé «L’Azerbaïdjan reprend Agdam, district voisin du Haut-Karabakh» dans lequel il s’agît de la libération de la région d'Aghdam le 20 novembre.

«Il s’agit de la première de trois rétrocessions à l’Azerbaïdjan de territoires contrôlés par les forces arméniennes depuis près de trente ans et une guerre dans les années 1990 qui avait fait des dizaines de milliers de morts ainsi que des centaines de milliers de déplacés, notamment la population azerbaïdjanaise d’Agdam.

Quelque 2 000 soldats de la paix russes sont par ailleurs en cours de déploiement pour s’assurer du respect par les belligérants du cessez-le-feu. Sur place, les Arméniens locaux n’ont pas attendu l’arrivée des forces de Bakou pour fuir», lit-on dans l'article.

L'article souligne que des Arméniens abattaient leur bétail et récoltaient leurs fruits avant de quitter la régio: «Certains ont mis le feu à leurs maisons pour n’en laisser que des ruines aux Azerbaïdjanais.»

«A Agdam, ville fantôme depuis près de trente ans où les séparatistes disposaient d’une base arrière, les soldats arméniens ont détruit jeudi au bulldozer et brûlé leur quartier général local, avant de quitter la zone.

A la fin de la guerre des années 1990, c’était l’exode inverse qui s’était produit, la totalité de la population azerbaïdjanaise fuyant ces régions.

L’accord de fin des hostilités consacre pour l’Arménie une humiliante défaite. Il est dénoncé par l’opposition qui accuse le premier ministre, Nikol Pachinian, d’être un « traître » et réclame, jusqu’ici sans succès, sa démission. Le pouvoir a, lui, dénoncé un complot visant à faire assassiner le chef du gouvernement. Les manifestations de rues sont restées limitées à quelques milliers de personnes cependant», selon l'article.


Tags: Aghdam   Karabagh