Azerbaïdjan: les civils tués par les Arméniens également considérés comme des martyrs

  20 Novembre 2020    Lu: 182
  Azerbaïdjan: les civils tués par les Arméniens également considérés comme des martyrs

Les personnes tuées loin de la ligne de front à la suite de l'agression militaire de l'Arménie seront reconnues comme des martyrs.

À cet égard, un amendement a été apporté au sous-point 1.2.4 des «Règles pour la perpétuation du nom du martyr et l'application des prestations aux familles des martyrs», approuvé par la décision (datée du 15 janvier 1994) du Cabinet des ministres de l'Azerbaïdjan.

Du 27 septembre à aujourd'hui, les forces armées arméniennes ont bombardé les positions de l'armée azerbaïdjanaise tout au long de la ligne du front, et les localités résidentielles. L'armée arménienne a également tiré sur les villes azerbaïdjanaises de Naftalan et de Gandja, tuant des dizaines de civils et faisant des centaines de blessés.

Selon l’amendement pertinent, les civils azerbaïdjanais, qui ont été tués ou portés disparus à la suite des provocations militaires de l’Arménie dans les villes susmentionnées, sont reconnus comme des martyrs.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Arménie   agression