Jérôme Lambert:  «La mairie de Paris mène une campagne de propagande arménienne en France»

  20 Novembre 2020    Lu: 541
    Jérôme Lambert:   «La mairie de Paris mène une campagne de propagande arménienne en France»

«L'initiative de la mairie de Paris sur la reconnaissance du Haut-Karabakh est d'inviter la France à reconnaître la soi-disant république», a déclaré à AzVision le député Jérôme Lambert, vice-président du groupe d’amitié avec l’Azerbaïdjan à l’Assemblée nationale française.

Selon lui, l'intention de la ville de Paris contredit les obligations de la France face au droit international et à ses propres lois nationales:

«De telles intentions sont contraires à de nombreuses lois internationales, en particulier l'inviolabilité des frontières des États. Quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies adoptées en 1993 ont confirmé l'appartenance du Haut-Karabagh à l'Azerbaïdjan en reconnaissant son intégrité territoriale. La France est un pays qui a voté pour ces résolutions. La mairie de Paris ne peut pas mener une diplomatie parallèle avec l'Etat français et le ministère des Affaires étrangères.»

Il a noté que le gouvernement français avait signé une  pétition  en mai 2018.«Cette pétition indique clairement qu'il est illégal pour les autorités exécutives françaises d'organiser de tels rassemblements. Par conséquent, de telles propositions de la ville de Paris sont illégales et injustes. Malheureusement, la mairie de Paris mène une campagne de propagande arménienne en France. C'est une grande irresponsabilité de la part de la communauté arménienne de s'opposer à un cessez-le-feu fondé sur le droit international. Je condamne de telles démarches », a-t-il souligné.

Il convient de noter que la mairie de Paris s'apprête à reconnaître la soi-disant «République du Haut-Karabakh» dans les prochains jours. La maire de Paris, Anne Hidalgo, connue pour sa position pro-arménienne, travaille activement pour atteindre cet objectif.

Azvision.az


Tags: France   Karabagh