Paris : elle vivait avec 130 chats dans 25m2

17:50   08 Septembre 2017    490

Les policiers du XIVe arrondissement de Paris ont assisté à une vision saisissante, dimanche dernier. Une sexagénaire a été interpellée, accusée de séquestrer 130 chats dans son studio de 25m2.

C'est un riverain qui a mis fin à une situation intenable, comme le rapporte Le Parisien. Très inquiet, il raconte à nos confrères avoir contacté le commissariat, après avoir vu sa voisine, une dame de 60 ans, jeter à plusieurs reprises un chaton par la fenêtre.

Lorsque les policiers sont arrivés au 3e étage de l'immeuble, situé rue de la Gaieté dans le quartier de Montparnasse, ils n'en n'ont pas cru leurs yeux.

«Des chats partout, cadavériques, sous-alimentés, ça sentait mauvais ! Comme déco, on avait un matelas effroyable de saleté, un frigo, deux litières pour 130 chats, des crottes partout et aucune nourriture», explique une source du dossier, interrogée par le quotidien.

Leur propriétaire, retrouvée «pieds-nus et en guenilles» a été interpellée, placée en garde-à-vue puis admise dans un service psychiatrique.

L'association 30 millions d'amis sollicitée

Les membres de la Fondation 30 millions d'amis ont été appelés à la rescousse. Mais une fois sur place, ils ont été confrontés à de nombreuses difficultés. Quatre jours de capture ont été nécessaires. «Je n’avais pas assez de cages», explique l'un d'entre eux. Et comme le plafond était troué par endroits, les animaux se baladaient dans les combles et parties communes.

Le jeune chat, âgé de deux mois, que la sexagénaire avait maltraité en le jetant par la fenêtre n'a malheureusement pas survécu. Transporté aux urgences vétérinaires, «ils l’ont mis sous morphine pendant trois jours dans l’espoir d’une amélioration, relate un membre de l'associations. En vain. Ils ont dû l’euthanasier.» (AFP)

Tags: #Paris  


à lire aussi