L’Association des Amis de l’Azerbaïdjan a commémoré la Fête Nationale du 14 juillet

09:27   17 Juillet 2017    2627

L’AAA organise, pour la troisième année consécutive et avec beaucoup de succès la commémoration de la Fête Nationale française.

La soirée s’est tenue au Service Culturel de l'Ambassade d'Azerbaïdjan en France où fut donné un concert de musique classique. Elle a débuté avec les vœux de bienvenue de Mme Mirvari Fataliyeva, secrétaire générale de l'AAA qui a présenté l'événement ainsi que les deux artistes, la cantatrice, Fidan Hadjiyeva et la pianiste Zulfiyya Sadigova.

La conseillère et chargée d’affaires politique de l’Ambassade d’Azerbaïdjan, Mme Nigar Huseynova a souligné dans son discours les valeurs républicaines, la liberté, l'égalité, et la fraternité, qui caractérisent nos deux peuples. La France est un des premiers pays à avoir reconnu l’indépendance de l’Azerbaïdjan et les relations entre les deux ne cessent de s'accroître depuis la restauration de l’indépendance de l’Azerbaïdjan en 1991. Elle a également rappelé que cette année est le 25ème anniversaire de la création des relations diplomatique entre les deux pays.

En soulignant le rôle important de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan dans le rapprochement de nos peuples, Mme Nigar Huseynova a indiqué que l’association, crée par le premier ambassadeur de France en Azerbaïdjan, Jean Perrin et repris il y a 4 ans par Jean François Mancel, est devenu un messager de l’amitié entre l’Azerbaïdjan et la France.

Elle a remercié l’association et monsieur Jean François Mancel pour la mobilisation au sein de l’association liées à l’incident meurtrier commis le 4 juillet dernier par les forces armées militaires arméniennes qui a couté la vie d’une femme et de sa petites fille de 2 ans.

Le président de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan Jean François Mancel a été le suivant à s'exprimer sur l’Azerbaïdjan et ses relations politiques, culturelles et économiques avec la France et à présenter les activités et sur les projets futurs de l’Association. Il a cité dans son discours des évènements internationaux organisés avec grandes réussite en Azerbaïdjan. Il a également annoncé que les parlementaires français se sont adressé au Président de la République concernant la mort tragique de petite Zahra suite aux agressions militaire meurtrière des forces armées de la République d'Arménie le 4 juillet en lui demandant de mobiliser toutes les efforts afin de rétablir la paix dans la région.

J.F. Mancel a indiqué que l’année 2018 sera significative pour l’Azerbaïdjan, car c’est le 100ème anniversaire de la création de la première République Démocratique d’Azerbaïdjan et de l’octroi du droit de vote aux femmes dans le monde oriental. L’association prévoit ainsi différents évènements pour cette occasion.

La soirée s’est poursuit par l’interprétation exceptionnelle de l’artiste émérite, la grande voix du Théâtre de l’Opéra et de Ballet National de l’Azerbaïdjan Fidan Hadjiyeva et de talentueuse pianiste Zulfiyya Sadigova. Le programme du concert a mis en valeur des oeuvres classiques de célèbres compositeurs azerbaïdjanais et européens.

Les invités ont eu, à la suite de cette représentation, l’occasion d’admirer le magnifique feux d’artifice de la tour Eiffel depuis le Centre Culturel.

Photo


Tags:


à lire aussi