Les pertes de l`armée d`Arménie: le gouvernement essaie de tromper le public

  12 Janvier 2017    Lu: 638
Les pertes de l`armée d`Arménie:  le gouvernement essaie de tromper le public

Les statistiques sur les pertes dans l’armée de l’Arménie en 2016 ont été déclarées.

Selon le rapport, 165 décès ont été enregistrés l`année dernière dans les forces armées arméniennes.

AzVision.az rapporte en référence à la source arménienne "Razm.info" que depuis l’annonce d’un accord du cessez-le feu en 1994 entre les parties du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh pour la première fois les volontaires avaient tués dans la zone du conflit.

Le rapport allègue que, pendant ce temps 108 militaires (91 soldats et 17 volontaires), 57 soldats ont été tués dans des conditions non-combat. Selon les chiffres officiels de l`armée arménienne, la plus grande perte en termes de la bataille a eu lieu pendant la « guerre d’Avril ». On prétend que les 91 militaires arméniens (74 soldats et 17 volontaires) ont été tués en Avril. 17 soldats ont été tués au combat et le reste en 11 mois.

En Avril l`année dernière, le nombre de personnes tuées dans des conditions non-combat dans l`armée arménienne a augmenté. Ainsi, le fait que 15 des 57 décès ont eu lieu ce mois-ci.

Notez que le chiffre de statistique des pertes est beaucoup plus élevé que celui des décès décrits enregistrés dans l`armée arménienne. Selon le ministère de la Défense de la République d’Azerbaïdjan, tout en empêchant la provocation de l`armée de l`ennemi en Avril seulement la partie arménienne a donné beaucoup de pertes. Au cours de la guerre de 4 jours en Avril la partie arménienne a subi des grandes pertes non seulement des militaires, mais également des équipements et matériaux techniques-militaires. Le coté d’ennemi jusqu’à 30 chars, plus de 25 l`artillerie et d`autres véhicules blindés ont été détruits, 320 combattants ont été tués et plus de 500 combattants ont été blessés.

Comme vous pouvez le voir, la partie arménienne essaie de tromper le public en se cachant pertes l`an dernier. Les chiffres réels sont beaucoup plus élevés que celle annoncée par les Arméniens.

par Said Musayev

Tags: