Meurtre de civils, y compris d'enfants - politique d'Etat du leadership militaro-politique arménien

17:30   08 Août 2017    283

Lundi 7 août, un habitant du village de Garalar de la région de Tovouz, Ramin Youssifov, âgé de 13 ans, a été blessé suite aux coups de feu tirés par les troupes arméniennes sur les localités situées le long de la ligne de contact des armées et de la frontière arméno-azerbaïdjanaise et à la prise pour cible délibérée de la population civile.

Et le 4 juillet, les forces armées de l’Arménie avaient délibérément tiré à des armes lourdes sur la population et les infrastructures civiles du village d’Alkhanly de la région de Fuzouli, ce qui avait causé la mort de Sahibé Allahverdiyeva, âgée de 51 ans, et de sa petite-fille de 2 ans, Zehra Gouliyeva. Une autre civile de 52 ans, Servinaz Gouliyeva, a été blessée.

Bien que cette barbarie de l’Arménie, surtout la prise pour cible des enfants et des femmes par ce pays soient fermement condamnées par la communauté internationale, l’Arménie n’en tire pas de conclusion, de plus elle a commis le 7 août un nouvel acte barbare suite auquel Ramin Youssifov, âgé de 13 ans, a été blessé. C’est ce qu’a déclaré Hikmet Hadjiyev, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères, en commentant la situation établie sur la ligne de contact des armées et à la frontière arméno-azerbaïdjanaise.

Les actes atroces visant à prendre pour cible et tuer la population civile, les enfants y compris, constituent la politique de terrorisme d’Etat menée par le régime politico-militaire de l’Arménie. Suite à la guerre menée par l’Arménie contre l’Azerbaïdjan pendant plus de 25 ans, de nombreux crimes de guerre, des actes génocidaires et des crimes contre l’humanité ont été commis par l’Arménie. Le génocide de Khodjaly en est l’un des exemples les plus horribles et sanglants.

Nous déclarons une fois encore que la responsabilité des mesures que l’Azerbaïdjan devra prendre pour empêcher les provocations et les attaques de l’Arménie incombe entièrement à elle-même.

Tags: #MAE   #Azerbaïdjan   #Arménie  


à lire aussi