La future version de l’Apple Watch devrait pouvoir fonctionner sans Iphone

14:50   08 Août 2017    507

La prochaine version de l’Apple Watch, la montre connectée de la marque à la pomme, pourrait embarquer une puce 4G, lui permettant potentiellement de se connecter directement à un réseau cellulaire… et de fonctionner sans l’Iphone.

La rentrée s’annonce chargée pour Apple. Alors que la marque de Cupertino (Californie) devrait commercialiser son futur modèle d’Iphone dans les prochaines semaines, Bloomberg a récemment dévoilé des informations relatives à la future version de l’Appel Watch, la montre connectée de la marque californienne. Une version autonome, intégrant une carte SIM et capable de fonctionner sans l’iPhone, serait ainsi prévue pour la fin de l’année, selon le site américain.

Une montre plus autonome vis-à-vis de l’Iphone ?

Capable de se connecter directement aux réseaux cellulaires grâce à un modem LTE, en plus des habituels modules WiFi, Bluetooth et GPS, l’Apple Watch pourrait enfin se suffire à elle-même et devenir une véritable montre autonome. Elle pourrait envoyer et recevoir des messages, passer des coups de téléphone, diffuser de la musique en streaming et surfer sur le Web, comme un smartphone. Actuellement, la montre doit être appairée avec l’iPhone en Bluetooth ou en WiFi pour recevoir ces informations.

Bloomberg précise que la société de Tim Cook aurait déjà pris contact avec des opérateurs européens et américains en vue de ce lancement. Aux États-Unis, ces derniers devraient, à terme, intégrer dans leurs forfaits mobiles le support de l’Apple Watch, moyennant un surplus tarifaire de quelques dollars, comme le relate le Wall Street Journal.

L’autonomie, principal obstacle d’une Apple Watch indépendante ?

Reste maintenant à voir comment Apple va gérer l’autonomie de cette nouvelle version ; une problématique majeure pour les modèles déjà commercialisés, puisque celle-ci est de 18h au maximum… Or, la technologie 4G, qui sera intégrée dans le prochain modèle, est extrêmement gourmande en énergie.

Pour remédier au problème, la marque américaine envisagerait de modifier le format actuel de sa montre afin d’y intégrer une batterie plus conséquente.

Apple sur le podium du marché des « wearables »

Pour le moment, et malgré une augmentation de 50 % des ventes sur un an annoncé par Tim Cook, Apple n’est « qu’à » la troisième place du marché des montres et bracelets connectés selon Strategy Analytics, derrière les marques Fibit et Xiaomi.

La sortie d’une « Smartwatch » autonome pourrait donc booster les ventes d’Apple, la dépendance à l’Iphone étant pour le moment un frein important à l’achat.

Tags:


à lire aussi