Les forces armées arméniennes ciblent des civils vivant dans le village de Garalar

11:15   08 Août 2017    682

Lundi 7 août, les forces armées arméniennes ont tiré sur le village de Garalar du district de Tovuz. L’habitant du village de 13 ans Youssifov Ramin a été gravement bléssé suite à l’incident.

Il a reçu des plaies d'éclats d'obus des deux jambes. Il est maintenant dans un état stable. Après la première aide médicale, il a été emmené à l'hôpital régional central du district de Tovuz.

La situation actuelle dans le village est relativement calme, le représentant exécutif du village Ramil Suleymanov a confié à Azvision.az.

« Les forces armées arméniennes ouvrent le feu à des civils de façon régulière. Le village de Garalar a été soumis à plusieurs reprises à des bombardements arméniens et à cause de la provocation arménienne, les toits et les murs des maisons ont été sérieusement endommagés. Les représentants de l'autorité exécutive du district ont visité le village et ont déterminé la portée du dommage.

Les résidents dont les propriétés ont été endommagées obtiendront de l'aide. Environ 10 maisons sont situées près des positions arméniennes. Il est possible de voir les Arméniens lorsqu’on ouvre la porte. Pour cette raison, les travaux de restauration ralentissent. Les Arméniens ouvrent le feu lorsqu'ils voient des civils. C'est pourquoi les résidents ne peuvent pas sortir. Ils visent directement les civils. Cependant, personne ne quitte sa maison. À l'inverse, leurs proches, qui vivent à Bakou et d'autres villes, visitent le village à cause des vacances d'été » a déclaré Suleymanov.

« Les institutions concernées prennent des mesures pour protéger les résidents et leurs propriétés afin de ne pas être la cible des Arméniens. Les mesures de représailles sont prises par l'armée azerbaïdjanaise contre les forces armées arméniennes » a-t-il ajouté.

Tags: #Tovouz   #Garalar   #provocationarménienne  


à lire aussi